Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/06/2012

Dans la série des Sept, je voudrais...les Sept détectives.

Les Sept détectives

Sept enquêteurs défiés par un mystérieux assassin

scénario: Herik Hanna

dessin: Eric Canette

Delcourt, 2012

 

sept-detectives-sept-enqueteurs-defies-par-un.jpg


Cette bande dessinée débute par un avertissement: "ces pages ne sont pas destinées à être lues. Si vous les tenez entre vos mains, soyez obligeant...refermez le petit journal personnel qui les renferme"

Puis, cap sur le Londres du début du 20ème siècle. Sept détectives, parmi les plus brillants, ont été convoqués par le capitaine McGill pour l'aider à résoudre une série de mystérieux décès. Leur lien? A chaque fois, le nom des cadavres commence par un M et on retrouve non loin d'eux une liste avec leurs sept noms.

L'enquête est lancée, les fausses pistes se multiplient jusqu'à la résolution finale. Mais les limiers ont-ils trouvé le vrai coupable? 

 

.

sept détectives,herik hanna,eric canette,delcourt,sept


J'ai été immédiatement attirée par ce nouvel opus de la série des Sept. En effet, l'idée de cette réunion de brillants cerveaux dans un salon anglais n'était pas sans me rappeler une de mes bandes dessinées préférées, la trilogie des Green Manor, imaginée par Fabien Vehlmann (à découvrir de toute urgence pour ceux qui raffolent de mystère et d'humour british).

 

GreenManor3_03052005.jpg



Je trouve qu'Henrik Hanna a réussi à mettre en scène une intrigue policière relevée dont peu de lecteurs parviendront à deviner la fin. De plus, il a su rendre hommage aux grands héros de la littérature policière. On sent le plaisir qu'il a eu à recréer leur identité (par exemple, Miss Marple se transforme en Miss Crumble, le docteur Watson en docteur Eaton...) et à les voir se confronter.

En revanche, je n'ai que moyennement accroché aux dessins d'Eric Canette. Les traits sont trop marqués, les décors seulement esquissés..

Néanmoins, si vous êtes fan de Cluedo, si vous aimez vous torturer les méninges, si vous trouvez que Conan Doyle aurait dû écrire plus de Sherlock Holmes..., ne passez pas à côté de cet agréable moment de lecture.


Les commentaires sont fermés.