Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/07/2012

Une liste entraînante

La Liste de mes envies

Grégoire Delacourt

Lattès, 2012


 

.

liste de mes envies.jpg



"Toutes les peines sont permises, toutes les peines sont conseillées, il n'est que d'aller, il n'est que d'aimer" (Françoise Leroy dans Le Futur intérieur)

 

948307.jpg


C'est par cette magnifique phrase que Grégoire Delacourt entame son deuxième roman. Puis, la voix de Jo retentit.

Jocelyne Guerbette s'était rêvée styliste. Mais la vie en a décidé autrement. Mariée à Jocelyn et mère de deux enfants et d'un "petit ange", elle est devenue mercière à Arras. Son quotidien est rythmé désormais par ses quelques rares clients, les visites à son père qui oublie son existence toutes les six minutes, son blog Les doigts d'or et ses cafés avec les jumelles de Coiff'esthétique. Celles-ci la poussent à jouer au loto et Jo gagne 18 millions. Mais très vite, elle hésite à encaisser ce chèque et se met à établir la liste de ses envies...

J'avais très envie de parcourir ce livre depuis que j'avais entendu de très bonnes critiques tant de la presse que de certains proches. Et je n'ai pas été déçue.

L'auteur a su rendre son héroïne Jo avec ses kilos en trop et ses rêves envolés très attachante. Une fois débuté, on ne veut pas lâcher ce bijou d'humanisme au style très simple et très direct. Tous les personnages sonnent juste-de Jocelyne aux amatrices de son blog.

Seul bémol: les trente dernières pages. En effet, je n'ai pas compris pourquoi Grégoire Delacourt nous avait brutalement détachés de Jocelyne pour nous plonger dans les pensées de Jocelyn. Ce basculement est de plus trop court et laisse une impression de bâclage.

Enfin, je souhaitais une autre fin mais je ne l'attarderai pas dessus pour vous laisser le plaisir de la découverte. Car, en dépit de cette critique sur les derniers chapitres, je vous recommande vivement la lecture de ce joli ouvrage.