Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/10/2012

Casanova et la femme sans visage de Olivier Barde-Cabuçon

Casanova et la femme sans visage

de

Olivier Barde-Cabuçon

casanova et la femme sans visage,olivier barde-cabuçon,actes sud,actes noirs

"La nuit avait envahi les rues de Paris et déposé un voile noir sur le carrosse immobilisé au milieu de la rue déserte. Engonçé dans un manteau sombre, le cocher retenait d'une main ferme les chevaux qui s'agitaient nerveusement. Une silhouette fine descendit de la voiture.

[...] La nuit fut alors trouée d'un mouvement rapide. Une ombre grandit démesurément sur les murs et se dirigea à la suite. Bientôt un cri déchirant troua les ténèbres."

Une jeune femme est retrouvée morte dans les rues de Paris en "une douce soirée de printemps de l'année 1759" avec toute la peau du visage arrachée. 

Est dépêché sur place le chevalier de Volnay, commissaire aux affaires étranges récemment nommé par le roi Louis XV en guise de remerciement pour l'avoir sauvé de l'attentat de Damiens.

Cetenquêteur se retrouve très vite mêlé à une affaire complexe qui l'entraîne du boudoir de la favorite la Marquise de Pompadour au Parc-aux-Cerfs en passant par le laboratoire du mystérieux comte de Saint-Germain.

 

casanova et la femme sans visage,olivier barde-cabuçon,actes sud,actes noirs

J'ai emprunté ce livre par hasard en flânant dans les rayons de ma bibliothèque de quartier. Malgré mes listes de romans à rallonge, je m'accorde toujours ce plaisir de choisir un ouvrage dont je n'ai jamais rien entendu. 

Dès les premières pages, j'ai été immédiatement emportée dans ce Paris de la moitié du 18ème siècle. Je trouve que l'auteur a su très bien restituer l'ambiance de cette époque. Les descriptions qu'il fait de la vie dans la capitale se révèlent très parlantes.

D'ailleurs, cette immersion dans le siècle des Lumières est sans doute facilitée par le style qu'il adopte et qui cadre parfaitement à la période. De plus, j'ai apprécié les citations de Casanova ou d'anonymes qui précèdent chaque chapitre et donnent la tonalité de ce qui va suivre. 

De même, l'écrivain a réussi à créer une galerie de personnages attachants que j'aurais plaisir à retrouver dans le prochain tome de leurs aventures.

J'ai beaucoup aimé son héros le chevalier de Volnay. Un homme intransigeant, droit, convaincu de la nécessité de changer la société qui essaie de mener jusqu'au bout son enquête malgré les dangers et surtout malgré les sentiments amoureux qu'il ressent pour la belle Chiara.

Cette dernière m'a aussi énormément plu. Dotée d'une forte personnalité, elle se passionne pour les avancées scientifiques et pour les philosophes.

L'acolyte du chevalier de Volnay, ce mystérieux moine qui pratique les autopsies et a été pourchassé pour ses pensées, a également retenu mon attention.

En outre, Olivier Barde-Cabuçon est parvenu à merveille à mêler la petite histoire à la grande. Les personnages qu'il a forgés et ceux réels s'imbriquent parfaitement et très naturellement.

On croise donc au fil des pages Louis XV, la marquise de Pompadour, Sartine, le comte de Saint-Germain et  bien entendu Casanova. Des personnalités emblématiques du 18ème siècle.

Ainsi, j'en ai pas mal appris sur les moeurs du "Bien-aimé". Je n'imaginais pas que le grand-père de Louis XVI souffrait d'une telle peur de la mort et sombrait si facilement dans l'ennui. J'avais vaguement entendu parler du Parc-aux-cerfs, cet endroit imaginé par la Pompadour et le fidèle valet Le Bel pour combler les besoins royaux mais j'étais loin de savoir tout ce que ce lieu dissimulait et tout le dégoût qu'il allait m'inspirer.

De même, j'ai été choquée en lisant les descriptions des supplices endurés par le père du chevalier de Volnay et par Damiens, le régicide. Mais je comprends parfaitement le parti pris de l'auteur de ne pas éducolrer la dureté de cette époque. 

En revanche, toutes les parties sur Casanova m'ont beaucoup amusée. Je ne connaissais cet aventurier que de réputation et j'ai été ravie d'en apprendre un peu plus sur son existence tumultueuse. Je crois que j'essaierai de trouver un moment pour parcourir ses Mémoires.

 

casanova et la femme sans visage,olivier barde-cabuçon,actes sud,actes noirs

Cependant, toutes ces leçons d'histoire ne ralentissent jamais l'action. Elles ne sont là au contraire que pour servir l'intrigue policière. Une intrigue qui se révèle très bien ficelée. Je n'aurais jamais soupçonné la clé de l'énigme.

Bref, comme vous l'aurez compris, j'ai trouvé ce polar historique très réussi. Et j'ai hâte de lire les prochaines enquêtes du chevalier de Volnay.

casanova et la femme sans visage,olivier barde-cabuçon,actes sud,actes noirsCe billet marque ma première participation aucasanova et la femme sans visage,olivier barde-cabuçon,actes sud,actes noirs  challenge du polar historique organisé par Samlor  et ma seconde au Challenge Histoire de Lynnae.



Actes Sud, collection "Actes noirs", février 2012, 22,50 €, 327 pages

 

                       


 

 

 

 

Commentaires

Eh bien, tu as su me donner envie! Il a l'air génial! Je l'ai déjà mis dans ma wish-list ^^

Écrit par : Samlor | 16/10/2012

Je suis ravie de t'avoir donné envie de le lire. J'espère que tu passeras un aussi bon moment que moi!

Écrit par : Claire | 18/10/2012

je le note ! si tu veux poursuivre avec un autre roman policier qui se passe au 18è, je te conseille la série Nicolas Le Floch de Jean-François Parot, très réussi et merveilleusement écrit.

Écrit par : Bianca | 17/10/2012

Super!
Je connais aussi la série des Nicolas Le Floch de Jean-François Parot et je suis une grande fan! J'ai déjà lu les cinq premiers tomes. Et je suis ravie de voir que tu l'apprécies aussi!

Écrit par : Claire | 18/10/2012

Et bien je suis très contente que tu l'aies apprécié, parce que en flânant dans une librairie de seconde main, je l'ai vu et considérant le prix, je me suis dit que ça valait quand même la peine. Je ne l'ai donc pas acheté pour rien. Mais quand tu l'avais présenté la dernière fois, ça m'avait déjà bien interpellé :).

Écrit par : LCDJ | 21/10/2012

Je vois que ta PAl s'agrandit...:)
Tu me diras ce que tu en as pensé.

Écrit par : Claire | 22/10/2012

J'ai repéré ce livre depuis l'année dernière, mais je n'ai toujours pas eu le temps de l'acheter. Peut être pour Noël ^^

Écrit par : Enigma | 31/10/2012

Ce serait une bonne idée de cadeau de Noël, en effet :)

Écrit par : Claire | 01/11/2012

Un très bon livre avec des personnages très attachants et un XVIIIème siècle formidablement bien reconstitué et restitué avec sa part d'ombres comme de lumières. Récemment récompensé par le Grand Prix Sang d'Encre 2012 du roman policier. Une référence !

Écrit par : Elania | 14/12/2012

Un prix amplement mérité pour ce polar historique de très bonne qualité!
J'ai hâte de pouvoir me plonger dans la suite des aventures du commissaire aux affaires étranges!

Écrit par : Claire | 17/12/2012

Les commentaires sont fermés.