Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/04/2018

Le Goût d'Emma

Le Goût d’Emma

De Emmanuelle Maisonneuve & Julia Pavlowitch

Dessin et couleurs : Kan Takahama

le gout d'emma,emmanuelle de maisonneuve,les arènes bd,julia pavlowitch,kan takahama,gastronomie,guide michelin,terroirs,restaurant,hôtel,inspecteur du guide michelin,étoile michelin

« Tiens, mon Philippe, un échantillon des meilleures huiles d’olive. Elles viennent de Crète et du Portugal. Ce sont des huiles rares, très rondes, peu amères. Sans agressivité ni mauvaise acidité. »

Emma a un don : celui du goût. Et elle caresse depuis quelque temps un rêve : celui de devenir inspectrice au Guide Michelin et de sillonner ainsi les routes de France pour visiter hôtels et restaurants. Après quelques entretiens, elle obtient enfin ce titre tant convoité. Mais elle n’avait jamais anticipé à quel point cette aventure allait révolutionner son existence.

le gout d'emma,emmanuelle de maisonneuve,les arènes bd,julia pavlowitch,kan takahama,gastronomie,guide michelin,terroirs,restaurant,hôtel,inspecteur du guide michelin,étoile michelin

Ce manga s’inspire de la vie de son auteur. En effet, Emmanuelle de Maisonneuve a elle-même exercé la profession d’inspecteur du guide Michelin, après avoir œuvré auprès de Michel Bras et d’Alain Ducasse. C’est d’ailleurs cette dimension autobiographique qui rend cet ouvrage d’autant plus passionnant.

Ce récit initiatique se déploie sur neuf volets. Neuf volets qui accompagnent notre héroïne, de son initiation aux arcanes du métier d’inspecteur à ses premières gammes, de ses voyages sur les routes de France à  son périple japonais, de ses rapports de débutante à son premier grand oral. Autant de moments clefs qui nous permettent de mieux cerner cette carrière pas comme les autres.

Emmanuelle de Maisonneuve et sa co-auteur Julia Pavlowitch ont choisi de nous faire entrer pleinement dans les coulisses du Michelin en ne nous épargnant aucun des termes techniques, des codes en vigueur ou des étapes des inspections. Mais ce souci de vérité ne transforme pas pour autant ce manga en documentaire pédant.

Tout simplement car cette soif d’authenticité au niveau des codes du guide Michelin se retrouve aussi dans la restitution de l’itinéraire d’Emma. Bien loin de visites formatées, chacune de ses excursions dans les différents établissements des régions imposées à notre héroïne se révèle unique, aussi bien par la qualité des mets que par les rencontres humaines. On plaint certains des restaurateurs ou des hôteliers soumis à un stress trop intense, on se régale devant certains mets servis comme ceux de Collioure…

« J’ai l’impression d’être une funambule, en équilibre sur un fil…Et, en même temps, je me sens vivre à 100% »

 Le goût du vrai et du bon sert de boussole à Emma. Et on la suit avec entrain dans ses expéditions de gourmet solitaire. On la voit également s’affirmer et grandir. C’est un peu comme si cette expérience lui permettait de se trouver, tant sur le plan professionnel que personnel.

Bref, vous l’aurez compris : j’ai vraiment beaucoup aimé ce roman graphique et je ne peux que le recommander aux gastronomes curieux.

Les Arènes BD, 2018

 

 

Commentaires

Je ne connaissais pas du tout mais si je le trouve à la mediatheque je l'emprunterai, le sujet m'intéresse !

Écrit par : Bianca | 10/04/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire