Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/10/2012

Ne dîtes pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver

Ne dîtes pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver

de

Eileen Cook

eileen cook,ne dites pas à ma mère que je suis voyante,elle me croit libraire à vancouver,piment,france loisirs

"Pour commencer, je tiens à apporter une précision essentielle: j'ai une excellente raison de pénétrer par effraction dans l'immeuble de mon petit ami. Sur un plan strictement légal, ce motif ne serait sans doute pas considéré comme recevable. C'est entendu, ce n'est pas comme si un incendie soudain avait piégé des enfants ou des chiots dans le bâtiment, par exemple. Rien d'aussi dramatique. Mais mon existence entière vacille au bord d'un gouffre et cette situation est bien assez atroce pour exiger une intervention urgente"

Sophie, libraire à Vancouver, vient de se faire quitter par Doug, son amoureux depuis six ans. Ne supportant pas cette situation, elle est prête à tout pour le récupérer.

Mais très vite, elle apprend qu'il a retrouvé quelqu'un, une certaine Melanie, journaliste et passionnée par le paranormal.

C'est alors qu'elle conçoit un plan diabolique: se rapprocher de sa rivale et lui faire croire qu'elle est voyante. Elle aura ainsi la possibilité de la manoeuvrer et de précipiter sa relation vers l'échec.

Très vite, rien ne se passe comme prévu et Sophie se retrouve dépassée par les évènements.

eileen cook,ne dites pas à ma mère que je suis voyante,elle me croit libraire à vancouver,piment,france loisirs

Comme vous le savez, j'ai participé récemment à un swap autour de la chick-lit. Parmi les cadeaux que j'ai reçus de Ynausicaa, figurait ce livre dont j'avais entendu pas mal de bien sur la blogosphère. Je me suis donc empressée de le commencer.

Eileen Cook est une auteure américaine installée depuis des années à Vancouver. Elle tient un blog assez fameux.  Cet ouvrage constitue son premier roman.

Un premier roman qui m'a fait beaucoup rire. Dès le début, on est confrontées à des situations désopilantes. En effet, Sophie élabore tout un tas de stratagèmes (que je n'aurais jamais pu imaginer) pour récupérer Doug: voler ses chaussettes, déplacer sa voiture... et qui la mettent dans des situations embarrassantes. Par exemple, la scène introductive dans la buanderie de l'immeuble représente un morceau d'anthologie. 

Et au fil des chapitres (toujours précédés d'un extrait d'horoscope), l'écrivaine réussit à maintenir le cap de l'humour. L'action ne s'essoufle jamais. Certes, beaucoup de ressorts de l'intrigue paraissent cousus de fil blanc mais une fois qu'on l'a accepté, on ne s'ennuie jamais. On se divertit beaucoup, on est émus (notamment lors de la scène de visite de Sophie à la mère de son ex)...Les pages se tournent rapidement et on arrive très vite à une fin qu'on espérait, comme dans tout bon roman de chik-lit qui se respecte.

De plus, cet ouvrage qui se veut sans prétention s'offre le luxe de faire une critique du monde de la voyance et de ses dérives. 

"La plupart des médiums ont recours à quelques trucs élémentaires. L'un d'eux est une analysé générale du sujet dont on tire des conclusions logiques, fondées sur des indices visuels et les renseignements fournis par le consultant. Ensuite, ils construisent leur discours au petit bonheur. L'astuce consiste à débiter assez de généralités pour que des gens puissent appliquer l'information à leur existence"

En fait, le seul bémol vient de la traduction du titre original: Unpredictable se transforme en Ne dîtes jamais....Je trouve que cette version française très humoristique peut induire en erreur sur la place de la mère de Sophie dans l'histoire. On peut s'attendre à des rapports proches, non exempts de critiques, un peu comme dans Le Journal de Bridget Jones. Or, il n'en est rien.

Bref, vous l'aurez compris: si vous souhaitez passer un agréable moment de lecture, plongez-vous dans cette fiction légère vraiment réussie.

France Loisirs, collection "Piment", 2012, 361 pages

Commentaires

Ta critique me donne envie de découvrir ce livre ! :)

Écrit par : Les livres de Céline | 21/10/2012

Merci! C'est un beau compliment!
J'espère que tu passeras un agréable moment avec ce roman de chick-lit.

Écrit par : Claire | 21/10/2012

j'ai beaucoup aimé aussi, c'est de la bonne chick lit, drôle mais qui mine de rien, fait aussi réfléchir...

Écrit par : Bianca | 21/10/2012

Oui, c'est vraiment de la bonne chick-lit.
Si tu as eu d'autres coups de coeur dans ce genre littéraire, n'hésite pas à me donner des titres...

Écrit par : Claire | 22/10/2012

J'ai adoré comme toi ce petit bouquin :). Beaucoup d'humour, des situations très "vraies". Un très bon divertissement, c'est sûr !

Écrit par : LCDJ | 21/10/2012

Oui, un très bon divertissement!

Écrit par : Claire | 22/10/2012

Je crois que c'est l'un des romans chick lit que je préfère ! Une valeur sure à conseiller aux copines pour se remonter le moral ;)

Écrit par : Coralie | 22/10/2012

Je pense que je le conseillerai et que je prêterai en effet à quelques amies.
C'est ce que j'aime justement en matière de chick-lit, le fait que ce soit une littérature divertissante voire réconfortante.

Écrit par : Claire | 22/10/2012

Ravie que ce roman t'ai plu :D

Écrit par : ynausicaa | 22/10/2012

A chaque fois je me tâte à l'acheter...ta chronique m'a donné envie de l'acheter =)

Écrit par : Enigma | 31/10/2012

Je suis contente de t'avoir donné envie de l'acheter.
C'est un livre idéal pour passer un moment agréable et détendant.

Écrit par : Claire | 01/11/2012

Les commentaires sont fermés.