Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/07/2014

Le Sourire de Marie-Adélaïde de Annie Pietri

Le Sourire de Marie-Adélaïde

de

Annie Pietri

le sourire de marie-adélaïde,annie pietri,bayard jeunesse,millézime,marie-adélaïde de savoie,roman historique,roman historique pour adolescents,roman sous le règne de louis xiv

"Louis XIV était tombé face contre terre...

-Pile! lança Marie-Adélaïde.

La duchesse de baissa pour ramasser le bel écu d'or qui avait tournoyé en l'air avant de rebondir, puis de s'immobiliser sur les lames du parquet du salon de la Paix.

-Je perds, et vous triomphez, Bourgogne! Votre souhait sera donc exaucé, nous irons en gondole sur le Grand Canal! ajouta-t-elle en se relevant d'un bond".

Dans ce roman qu'elle qualifie de "biolitt" (mélange de réalité et de fiction), Annie Pietri nous invite à suivre le destin de Marie-Adélaïde de Savoie, la duchesse de Bourgogne.

le sourire de marie-adélaïde,annie pietri,bayard jeunesse,millézime,marie-adélaïde de savoie,roman historique,roman historique pour adolescents,roman sous le règne de louis xiv

La duchesse de Bourgogne

Cette jeune femme, petite-fille de Monsieur le frère du roi Louis XIV, est née en 1685. En 1697, en vertu du traité de Ryswick, elle a épousé le petit-fils de Louis XIV, le duc de Bourgogne.

L'intrigue de cet ouvrage débute en 1703, alors qu'elle a 17 ans. Depuis son arrivée à la Cour, elle a fait la conquête du souverain, tout comme celle de son épouse secrète, Madame de Maintenon. Notamment en raison de sa perpétuelle bonne humeur et son amour de la vie.

Malgré la faveur dont elle jouit, sa position à la Cour se trouve menacée. En effet, elle n'a toujours pas donné d'héritier et on chuchote qu'elle en serait incapable.

Abattue, la duchesse se demande comment elle va parvenir à se sortir de ce mauvais pas.

Jusqu'au moment où elle rencontre le beau marquis de Nangis, un brillant militaire convalescent. Elle en tombe immédiatement amoureuse. Mais aucune relation n'est possible à la Cour où chaque geste est épié et rapporté.

Pour vivre cette histoire interdite, Marie-Adélaïde va devoir braver tous les dangers...

Et c'est son existence que nous allons suivre de 1703 à 1712, l'année où elle succombe à la variole.

le sourire de marie-adélaïde,annie pietri,bayard jeunesse,millézime,marie-adélaïde de savoie,roman historique,roman historique pour adolescents,roman sous le règne de louis xiv

Je connaissais déjà l’œuvre d'Annie Pietri. En effet, j'avais déjà lu et beaucoup apprécié Carla aux mains d'or, la trilogie des Orangers de Versailles et le Serment de Domenico. En raison de la qualité de l'intrigue, de sa faculté à nous plonger sous le règne de Louis XIV, de son talent à mêler vocabulaire contemporain et d'époque...Autant d'"ingrédients" que j'ai eu plaisir à retrouver dans ce nouvel opus.

A commencer par le choix de l'héroïne. Je n'avais jamais entendu parler d'elle, si ce n'est pour son lien de parenté avec Louis XV (il s'agit de sa mère). Aussi, j'ai été fascinée par le destin de cette jeune femme pétillante, pleine de vie, d'apparence frivole...

Comme beaucoup de petites filles bien nées, elle a été arrachée à sa famille pour devenir l'instrument et surtout le garant d'un traité de paix entre la France et la Savoie. Alors qu'elle avait toujours été élevée dans la haine du Roi Soleil et de Versailles, elle a dû partir pour la Cour de ce pays honni et y occuper une place primordiale. Auprès d'un mari, certes très amoureux d'elle, mais en tout point son opposé (très pieux, il déteste sortir et participer aux fêtes grandioses ou aux soirées dans les Grands appartements).

Refusant ce sort imposé, elle a donc tenté de résister. En vivant de façon extravagante. En contractant des dettes énormes. En choisissant ses amants. Et en divulguant des secrets d’État à son père, redevenu ennemi.

Un itinéraire passionnant que l'auteure aborde simplement. Il est vrai que parfois, j'aurais aimé en savoir plus et que j'ai regretté l'ellipse survenue après la mort de son premier fils. Cependant, comme cet ouvrage s'adresse avant tout aux pré-adolescents et adolescents, je comprends ce choix de ne pas nous submerger de dates ou de faits.

De plus, brosser le portrait de Marie-Adélaïde de Savoie offre la possibilité à la romancière de nous décrire les us et coutumes de la Cour de Versailles: le poids des regards, l'espionnage permanent, la nécessité de toujours bien paraître, la technique des "paravents", l'interception des lettres...

Bref, vous l'aurez compris: j'ai passé un très bon moment en compagnie de cet ouvrage historique. Et j'en ressors avec l'envie d'en savoir encore plus sur les dernières années du roi Louis XIV et sur certains des membres de sa famille ou de son entourage.

Bayard Jeunesse, 2013, 223 pages, 11, 50 €

 

 

Commentaires

Pour ma part, je connaissais l'existence de la duchesse de Bourgogne mais pas de ce roman ! Du coup, tu me donnes envie de le lire ! J'aime beaucoup la période et je suis sûre que je vais aimer aussi!

Écrit par : Tasse de culture | 25/07/2014

Je ne connaissais que son lien de parenté avec le roi Louis XV mais rien d'autre. Ni sa proximité avec Louis XIV, ni son destin...
Résultat: une femme que j'ai trouvée très intéressante.
Je pense que tu apprécieras aussi Céline. Surtout si tu aimes cette période. (les autres romans sont également réussis)

Écrit par : Claire | 25/07/2014

Je ne connais pas du tout, mais je suis bien tentée : j'aime le mélange entre l'histoire et la fiction. Je découvre par contre le terme "biolitt"

Écrit par : Eulimene | 26/07/2014

Moi aussi je l'ai découvert. C'est Annie Pietri qui l'utilise en postface.
J'aime beaucoup aussi le mélange entre histoire et fiction.

Écrit par : Claire | 04/08/2014

Très tentant ce roman ! Cette pauvre duchesse aura eu une vie bien brève et je serais curieuse de voir ce qu'en dit l'auteur :)

Écrit par : Estellecalim | 26/07/2014

Oui, cette pauvre duchesse aura une vie bien brève et Annie Pietri nous permet d'en découvrir une première approche.

Écrit par : Claire | 04/08/2014

Je ne connaissais pas ce titre mais j'espère que je vais le trouver à la mediatheque. Je connais plutôt bien la vie de Louis XV mais j'ignore tout de la vie de ses parents !

Écrit par : Bianca | 26/07/2014

Comme toi, je ne savais rien de la vie de ses parents.
J'espère que tu pourras l'emprunter à la médiathèque.
Je te conseille aussi les autres romans de cette auteure. Je pense qu'ils pourraient te plaire.

Écrit par : Claire | 04/08/2014

Etant moi-même un grand admirateur de Charles le Téméraire, duc de Bourgogne et prince le plus puissant de son temps, cet ouvrage m'intéresse beaucoup.

Merci de nous faire découvrir chaque semaine de nouvelles perles.

Cordialement,
Vitali Koscienzko

Écrit par : Vitali | 28/08/2014

Les commentaires sont fermés.