Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/09/2014

La Maison natale de Marcel Pagnol à Aubagne

La Maison natale de Marcel Pagnol à Aubagne

maison-natale-de-marcel-pagnol-aubagne.jpg

"Je suis né dans la ville d'Aubagne, sous le Garlaban couronné de chèvres, au temps des derniers chevriers"

Après vous avoir parlé hier de ma visite du château d'If, retour sur un autre lieu qui a marqué mon séjour marseillais...

Quand j'étais petite, je vouais un vrai culte à l'auteur Marcel Pagnol. J'avais vu La Gloire de mon père et Le château de la mère au cinéma et aussitôt, sortie de la salle, j'avais eu envie de me plonger dans l’œuvre de ce Provençal. Par la suite, Marius, Fanny, César, le Papet, Manon...ont fait partie de mes personnages préférés. Même s'ils n'ont jamais égalé le Marcel enfant, ses sorties au Parc Borély et ses vacances près de la Treille...

P1030191.JPG

Marcel Pagnol est né le 28 février 1895 à Aubagne, dans une maison, sise au 16 cours Barthélémy. Il y a vécu trois ans avec ses parents avant de déménager à Saint-Loup. Et depuis 2003, on peut découvrir cet endroit.

P1030194.JPG

Seul le rez-de-chaussée se visite. Du côté droit, quand on entre, se trouve l'appartement des Pagnol. On déambule ainsi dans la chambre, la salle à manger et la cuisine. Autant de lieux qui rappellent certaines anecdotes des Souvenirs d'enfances de Marcel Pagnol.

P1030196.JPG

On aperçoit notamment une carte de géographie qui rappelle Joseph, le père instituteur, un mannequin de couture qui évoque Augustine, la mère...

P1030199.JPG

Dans la cuisine, à la vue des cartouches et des gibecières, nous revient forcément en mémoire les scènes de chasse de La gloire de mon père.

"Il les a tuées, il les a tuées !! Toutes les deux, il les a tuées !!
Et dans mes petits poings sanglants d'où pendaient quatre ailes dorées, je haussais vers le ciel la gloire de mon père en face du soleil couchant."

 

P1030203.JPG

 

Puis, on se dirige vers le côté exposition. Au mur, des photos, un arbre généalogique; des lettres, des citations manuscrites...Et une salle de projection autour de l'écrivain cinéaste et de son travail.

P1030205.JPG

Bref, je suis ressortie de là avec l'envie de relire les mémoires et les ouvrages de Marcel Pagnol. Et avec le regret de ne pas avoir pu me lancer sur les traces de l'auteur à l'assaut du Garlaban. En effet, de nombreuses promenades sont proposées par l'Office de tourisme de la Ville et permettent de découvrir les lieux mentionnés dans les souvenirs d'enfance.

Pour tout renseignement, c'est par ici.

Dans ce billet, toutes les photos incluses sont les miennes à l'exception de la première que j'ai trouvée sur le site de la ville d'Aubagne.

 

 

 

Commentaires

j'ai tellement aimé la trilogie quand j'étais petite! de grands classiques pour moi!Un doux parfum de vacances à tous les moments de l'année!

Écrit par : lesebooksdemarie | 06/09/2014

Oui, je me souviens avoir beaucoup aimé aussi les souvenirs d'enfance. Et cette visite de la maison natale m'a donné envie de m'y replonger.

Écrit par : Claire | 09/09/2014

Comme toi j'ai vu les films au cinéma ou à la télé mais je n'ai jamais lu Marcel Pagnol ! C'est dans mes projets toutefois ;)

Écrit par : Bianca | 06/09/2014

Vivement octobre pour te plonger avec Céline et moi dans La gloire de mon père alors!
Je pense que tu vas beaucoup aimer l'écriture de Marcel Pagnol.

Écrit par : Claire | 09/09/2014

J'aime beaucoup les maisons d'écrivains ! Mais toutes ne présentent pas le même intérêt !

Écrit par : maggie | 06/09/2014

Oui, toutes ne présentent pas le même intérêt. J'avais adoré celle de Jane Austen à Chawton et celle de George Sand à Nohant.
Mais, même si celle-ci n'a pas le même vécu, elle est cependant intéressante. Une belle évocation de l'univers de Marcel Pagnol.
Et surtout elle donne envie de découvrir ou de redécouvrir ses romans et souvenirs.

Écrit par : Claire | 09/09/2014

Ils n'ont vécu que 3 ans... alors ce musée est factice ?

Écrit par : Syl. | 06/09/2014

Ce musée n'est pas factice, dans le sens où il regroupe bien des objets et des souvenirs de la famille.
Mais il n'a pas le cachet-c'est vrai- de maisons habitées par des auteurs pendant longtemps. On ne peut pas le comparer à ton cher Nohant par exemple (j'adore aussi cette maison).
Cependant, j'ai passé un bon moment en découvrant cette évocation.

Écrit par : Claire | 09/09/2014

Ah! Merci pour ce joli article et pour cette nouvelle visite de sa maison ! J'adore Pagnol et étant de cette région, j'ai visité tout ce qui peut se voir en Provence sur Pagnol ! Si tu en as l'occasion, je te conseille vivement d'aller à La Treille, on peut voir la maison de vacances de l'extérieur seulement mais le village vaut vraiment le détour ! Bon weekend à toi Claire !

Écrit par : Fanny | 06/09/2014

Super! Merci pour l'info. Je pense que je retournerai un jour sur les traces de Pagnol.
En tout cas, Fanny, tu viens d'une très belle région.

Écrit par : Claire | 09/09/2014

Rien que de lire ton billet me donne envie de me plonger dans du Pagnol !
C'est bon à savoir qu'il y a des balades thématiques autour à faire : j'adorerais. En tout cas, c'est noté et si je vais à Aubagne, je ne manquerais pas de passer visiter cette maison !

Écrit par : Tasse de culture | 07/09/2014

Je pense que tu adorerais les environs. De belles balades semblent partir vers le Galaban et toi qui aimes marcher, tu serais sans doute sous le charme du panorama.
Peut-être que nos lectures communes autour des souvenirs d'enfance te donneront encore plus envie ;)

Écrit par : Claire | 09/09/2014

Merci pour ce joli reportage. Les photos sont très chouettes et rendent bien l'ambiance qui règne dans cette maison. Merci!

Écrit par : Fanny | 08/09/2014

Je t'en prie Fanny.
Je suis contente de voir que ce reportage t'a plu.

Écrit par : Claire | 09/09/2014

J'adore les oeuvres de Marcel Pagnol, surtout ses pièces de théâtre, mais je ne me suis pas encore consacrée à sa vie. Ce serait bien

Écrit par : LESALONDESLETTRES | 09/09/2014

Oui, si tu as l'occasion. Je garde de très bons souvenirs de ses écrits sur son enfance.
D'ailleurs, avec mes deux copinautes Bianca et Céline, on pensait se lancer dans la lecture de la Gloire de mon père pour le 15 octobre. Si tu veux nous rejoindre, tu es la bienvenue.

Écrit par : Claire | 09/09/2014

Les commentaires sont fermés.