Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/06/2014

Demba et le Faiseur de rêves

Demba et le faiseur de rêves

un conte de Anne Ferrier,

illustré par Justine Brax

demba et le faiseur de rêves,anne ferrier,justine brax,gecko editions

"Au centre du village se dressait un immense baobab. C'était la cachette  préférée de Demba, le plus jeune des garçons de la tribu.

Dissimulé dans les branches, il passait ainsi des heures à observer le village.

Mais le baobab était vieux, très vieux. Il avait été planté par les grand-pères des grand-pères des Anciens de la tribu et les habitants craignaient qu'il ne leur tombe sur la tête."

Par conséquent, le baobab fut abattu. Mais "les villageois ignoraient que le vieux baobab abritait le Faiseur de rêves"

"C'était un génie qui se glissait, la nuit dans leur sommeil et leur soufflait des rêves d'amour, de gourmandise, de songes heureux pour éclairer la journée"

La disparition du baobab s'accompagne donc aussi de celle du Faiseur de rêves.

Et bientôt, "les nuits [deviennent] tristes et vides. Les villageois se [réveillent] le cœur fripé, l'esprit agacé"

Le Conseil des Anciens tente de trouver des solutions. Et finalement, Demba est envoyé par son grand-père à la recherche du Faiseur de rêves.

Commence alors pour notre jeune héros un long périple. Au fil de son voyage, il rencontre la brodeuse céleste, un lion, des lucioles....

demba et le faiseur de rêves,anne ferrier,justine brax,gecko editions

J'ai remarqué cet album sur le blog de mon amie Loucy. Et je n'ai pu résister à l'envie de le commander. Quand il est arrivé, je me suis jetée dessus et j'ai été immédiatement happée par ce conte africain.

Tous les ingrédients sont réunis pour rendre cette lecture inoubliable: la poésie des mots, un univers magique et des images splendides.

Commençons tout d'abord par l'histoire. Anne Ferrier nous invite à suivre la quête d'un jeune garçon. Afin de ramener le Faiseur de rêves, Demba part très loin. Son chemin va l'amener à découvrir des mondes différents, des expériences de vie opposées...Et de cette aventure, il ressort grandi et profondément enrichi.

On peut donc dire que cet album rappelle l'importance d'aller à la rencontre de...Mais aussi d'écouter l'autre....Et de partager son savoir...

Il m'a également fait penser à cette citation de Amadou Hampâté Bâ "Quand un vieillard meurt, c'est une bibliothèque qui brûle"

Tous ces thèmes forts véhiculés par l'intrigue sont mis en valeur par la beauté du langage utilisé par l'auteure.

demba et le faiseur de rêves,anne ferrier,justine brax,gecko editions

Et que dire des illustrations de Justine Brax? J'étais déjà très admiratrice de son travail pour Rouge Bala et Bulle. Mais là, j'ai été une nouvelle fois bluffée par son talent. Une explosion de matières et de couleurs qui nous plongent en Afrique au milieu d'un village. Des pages de journaux peintes et dont certains noms tels qu'Egypte, Soudan...soulignent la longueur de ce périple. Tout fait corps avec le texte. Et d'une certaine façon le magnifie.

Bref, vous l'aurez compris: un très bel album jeunesse.

Gecko Editions, 2008, 14,50 €

Billet dans le cadre du challenge Il était une fois organisé par ma copinaute Bianca.

 

demba et le faiseur de rêves,anne ferrier,justine brax,gecko editions

 

14/02/2014

Bulle de Justine Brax

Bulle

de

Charlotte Demanie

 avec des illustrations de Justine Brax

bulle.jpg

"Bulle est aussi légère qu'une plume.

Elle ne pèse rien.

Elle a sûrement la tête vide

Sans rien dedans

Ou peut-être des nuages tout blancs

D'ailleurs, quand on lui parle,

cela rentre par une oreille

mais ressort tout de suite par l'autre"

Bulle est une petite fille pas comme les autres, sans cesse la tête dans les nuages. Pour l'ancrer dans le sol, sa famille a recours à toutes sortes de stratagèmes: lui faire porter plusieurs manteaux et un gros bonnet qu'elle que soit la saison, lui donner toujours la main dans la rue..

bulle-2.jpg

Mais un jour, Bulle se promène toute seule. Quand c'est le cas, "elle accroche [normalement] à ses poignets tous ses objets préférés [qui] l'aident à garder les pieds sur terre". Ce jour-là, elle oublie et s'envole doucement.

Commence alors un merveilleux périple dans le ciel....

J'ai beaucoup apprécié cette intrigue et ce personnage d'anti-héroïne, sans cesse plongée dans ses rêves. Bulle est une petite fille qui a beaucoup de mal à être dans la vie. Ses proches, par amour, tentent toujours de l'y ramener.

bulle 1.jpg

Mais, parfois, les nuages l'emportent et la petite fille se met à dériver dans un univers très poétique où elle croise tantôt des oiseaux, tantôt la lune..

On connaît tous dans notre entourage des doux rêveurs, la tête dans les étoiles. Je les apprécie en général beaucoup car je trouve qu'ils savent toujours insuffler de la poésie dans notre quotidien.

Cet album leur rend hommage et nous permet de voyager au pays des songes. Un pays sublimé tant par le texte tout en poésie et en finesse que par les illustrations de Justine Brax.

C'est une artiste dont j'admire le talent. Elle livre ici des images riches en détails et aux couleurs chatoyantes qui s'accordent à merveille aux mots de Charlotte Demanie.

Bref, vous l'aurez compris: j'ai eu un gros coup de cœur pour Bulle et je vous recommande ce bel hommage au rêve.

Editions De la Martinière Jeunesse, 2013, 14 €