Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/02/2014

Ma réputation de Gaël Aymon

Ma réputation

de

Gaël Aymon

ma réputation.jpg

"En m'embrassant, il a raté ma joue. Enfin, c'est ce que j'ai pensé quand j'ai senti ses lèvres effleurer les miennes très vite. C'est quand j'ai croisé son regard que j'ai su que Sofiane l'avait fait exprès. Et puis il a filé vers le bus! Je n'avais rien vu venir! Depuis quand est-ce qu'il se fait un film dans sa tête? On dirait que les ennuis commencent!"

Laura, 15 ans, ne se sent à l'aise qu'avec les garçons. C'est pour cette raison qu'elle traîne en permanence au lycée avec Théo, Jimmy et Sofiane.

Mais ce dernier semble attendre d'elle beaucoup plus qu'une simple relation amicale. Mal à l'aise, Laura le repousse.

Et c'est l'escalade...Ses copains la rejettent, des rumeurs commencent à circuler sur elle...

Laura va tenter de rester forte face à son isolement grandissant.

Aujourd'hui, c'était un peu Noël à la médiathèque où je travaille. De nombreux cartons de commandes m'attendaient. Parmi eux, celui contenant les romans pour les adolescents et ce titre. Un titre que j'ai trouvé très accrocheur.

Je m'y suis plongée ce soir et je ne l'ai reposé, qu'une fois achevé.

Laura a tout d'une adolescente normale. Elle partage sa vie entre l'appartement de son père et celui de sa mère. C'est une bonne élève au lycée. Elle appartient à un groupe d'amis...

Un jour, son quotidien bascule. Une photo d'elle en train de dormir en pyjama est affichée dans les couloirs de son établissement et sur les réseaux sociaux. Celui qui l'a publiée prétend l'avoir "pécho"

Elle sent les regards sur elle. Elle entend les conversations qui s'arrêtent quand elle s'approche. Ou les murmures. Elle lit ce qu'on dit sur elle sur Internet.

Elle a l'impression d'être sale.

"Le pire, c'est que je les comprends. A force d'être salie, je me sens sale. Je suis rentrée dans le rôle, je m'habitue. Quelle raison ils auraient de prendre ma défense, de venir vers moi, puisque même à mes yeux, je ne les vaux pas? C'est pour ça que je ne vois pas d'issue. Je me dis quelque part, j'ai dû chercher ce qui m'arrive. "

Elle maigrit à vue d’œil, s'exclut des autres, se réfugie là-haut dans un couloir sombre, ment à ses parents...

Tout au long de ces cent pages de monologue, on suit sa lente descente aux enfers.

Une lente descente interrompue par quelques moments de grâce: les pauses déjeuners avec la mystérieuse Jo, cette statue tant admirée au musée d'Orsay...

Comment trouver la solution? Comment enrayer cette spirale? Comment résister à ce harcèlement quotidien? Autant de questions qu'elle ne cesse de retourner dans sa tête.

J'ai trouvé que Gaël Aymon abordait avec beaucoup de talent cette thématique si grave, qui touche tant d'adolescents. Après une introduction où on fait la connaissance de son héroïne et de ses habitudes journalières, il nous dépeint la mécanique infernale qui la brise.

"Quand la tempête finit par se calmer, je n'ose pas un regard vers elle. Mes hoquets résonnent encore un moment dans la cage d'escalier, puis c'est le silence. Un silence comme on n'en entend jamais dehors. Un silence qui me fait ressentir la présence de Joséphine très fort. Partager ce silence de mort dans l'obscurité, c'est comme signer un pacte, n'être plus que deux âmes nues, sans corps, sans enveloppe, côte à côte."

Chaque mot de Laura sonne juste. Sans jamais sombrer dans le pathos.

On veut savoir ce qui l'attend. On espère qu'elle va s'en sortir. On veut découvrir le fin mot de l'histoire.

Malheureusement, j'ai moins adhéré à la résolution de l'intrigue. Je l'ai trouvée un peu trop simpliste et tirée pas les cheveux. J'attendais autre chose.

Bref, vous l'aurez compris: j'ai beaucoup aimé ce roman poignant et au sujet si fort.

Actes Sud Junior, 2013, 98 pages

 

 

Commentaires

Tu te doutes bien qu'un tel sujet m'intéresse. Déjà que je trouve que la cour de l'école de mes garçons c'est la jungle, je t'avoue que je crains encore plus celle du collège puis du lycée. Je note en tout cas en espérant le trouver à la mediatheque !

Écrit par : Bianca | 26/02/2014

Hello...
Ce livre a vraiment l'air très fort, surtout que le sujet du harcèlement à l'école est un sujet très sensible ! je le note car j'aimerai bien le livre !

Écrit par : roxou06 | 26/02/2014

Je note. Curieuse de connaître cette fin.

Écrit par : Syl. | 26/02/2014

Je note. Tu m'as donné envie de découvrir la fin de l'histoire... Merci pour la découverte :)

Écrit par : Tasse de culture | 26/02/2014

Je ne connaissais pas, je retiens :)

Écrit par : Herbe Folle | 28/02/2014

Les commentaires sont fermés.