Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/07/2014

Ashworth Hall de Anne Perry

Ashworth Hall

de

Anne Perry

anne perry,ashworth hall,editions 1018,roman policier victorien,polar historique,question irlandaise,vie domestique au 19ème siècle

"Pitt regarda le corps de l'homme allongé sur l'allée pavée. A quelques mètres de là, dans Oxford Street, attelages et fiacres filaient à toute allure sur la chaussée mouillée. Les lampes des réverbères ressemblaient à des lunes pâles, dans l'obscurité naissante du crépuscule gris d'octobre."

Alors qu'il enquête sur le meurtre d'un agent infiltré, Pitt se voit confier une nouvelle mission: assurer la sécurité d'une rencontre secrète organisée à Ashworth Hall, le manoir de sa belle-sœur Emily, entre les protestants et catholiques irlandais.

Pour accomplir cette lourde tâche, il va heureusement bénéficier du soutien de son épouse, de sa fidèle servante Gracie. Sans oublier celui (forcé) de son adjoint Tellman, transformé pour l'occasion en valet.

Mais au fil des heures, l'atmosphère devient de plus en plus orageuse. Et la conférence pourrait prendre des allures dramatiques...

anne perry,ashworth hall,editions 1018,roman policier victorien,polar historique,question irlandaise,vie domestique au 19ème siècle

Comme chaque mois, j'ai retrouvé avec plaisir les Pitt pour ma lecture commune avec mes copinautes. J'attendais beaucoup de cet opus. Notamment en termes d'évolution des relations. Et de présence plus marquée de Charlotte et de Gracie.

Dans ce sens, on peut donc dire qu' Ashworth Hall a répondu à mes espoirs. En effet, dès les premières pages, on sent que Charlotte va jouer un rôle plus important dans l'intrigue. Non seulement elle seconde Pitt dans ses investigations mais elle aide aussi sa sœur à recevoir les épouses des conférenciers. Et il y'a fort à faire tant les tensions entre catholiques et protestants irlandais sont palpables même au niveau de leurs compagnes.

Et que dire de Gracie? Gracie, maintenant devenue une jeune femme de 20 ans, vit ses premiers émois amoureux. J'ai trouvé cela très émouvant. Mais j'ai surtout adoré ses échanges avec Tellman.

Un Tellman contraint de devenir le valet de Pitt alors qu'il honnit tout ce qui touche à la caste des domestiques. Outre le ressort comique évident de leur association rapprochée et de cette répartition des rôles, ce choix d'Anne Perry nous permet de plonger dans le monde d'en-bas.

Celui de toutes les petites mains qui contribuent au fonctionnement d'un manoir de la taille d'Ashworth Hall et au bien-être de leurs maîtres. J'ai adoré en apprendre plus sur tous les usages en vigueur, sur les astuces utilisées pour effacer telle tache, sur les escaliers à emprunter...Et cela m'a quelque peu rappelé Downton Abbey, une de mes séries cultes.

A cet aspect toujours très réussi de description de la société victorienne se superpose une dimension plus politique. En cette fin de siècle, les enjeux irlandais occupent le devant de la scène. Après les échecs notamment de Gladstone, cette réunion secrète semble revêtir une grande importance. L'occasion pour la romancière d'évoquer les pièges sans cesse tendus, les inventions historiques, les fausses croyances... Autant d'éléments qui gangrènent la situation et rendent quasiment impossible toute réconciliation.

En revanche, je dois confesser que j'ai eu souvent du mal à me repérer entre les différents noms.

A ce bémol vient s'en ajouter un autre relatif à l'intrigue policière. Elle m'a semblé peu intéressante finalement et sa résolution trop alambiquée.

Bref, vous l'aurez compris: même si cet ouvrage n'est pas le meilleur cru de la série, j'ai passé un bon moment en compagnie des époux Pitt et je les retrouverai avec plaisir au début du mois d'août. J'ai hâte de découvrir comment certaines relations vont évoluer.

Editions 10/18, 2005, 315 pages

Billet dans le cadre du Challenge Anne Perry et d'une lecture commune avec Bianca, Céline, Fanny, Sybille, Soie, Lara et Belette (je rajouterai les liens dès mon retour)

anne perry,ashworth hall,editions 1018,roman policier victorien,polar historique,question irlandaise,vie domestique au 19ème siècle

 

Commentaires

Tu rejoins l'avis de Bianca. Donc ce tome est juste un relai à un autre qu'on souhaite plus captivant !

Écrit par : Syl. | 02/07/2014

Oui, mais c'est un relai intéressant en ce qui concerne Gracie. Vivement le prochain en tout cas!

Écrit par : Claire | 11/07/2014

Nous avons exactement le même avis une fois de plus ! J'ai aimé l'évolution des personnages, le fait que Charlotte qui était en retrait depuis plusieurs tomes soit plus présente dans celui-ci et les échanges Tellmann/Gracie pleins de piquant

Écrit par : Bianca | 02/07/2014

Oui, je viens de voir que nous avions le même avis comme souvent Bianca. Je suis curieuse de découvrir ce qui se passera entre Gracie et Tellmann.
Vivement le début du mois d'août.

Écrit par : Claire | 11/07/2014

Tu n'es pas la seule à avoir eu du mal à te repérer dans les personnages, j'ai surtout retenu le personnage de la jeune sœur protestante et du jeune valet catholique.
Comme toi, tout ce qui se déroule dans l'univers des serviteurs m'a beaucoup plu. Et il faut décidément que j'arrive à trouver cette série (Downtown Abbey) !
Je serai absente en août, je vous retrouverai pour la LC de Bedford Square en septembre.
Bonne journée.

Écrit par : Soie | 02/07/2014

Bonnes vacances à toi Soie! Oui, il faut que tu te trouves Downton Abbey car je suis certaine que tu apprécierais.
En ce qui concerne les oeuvres mettant en scène des domestiques, je compte relancer mon challenge Au service de en septembre autour de tous ces héros d'en bas.

Écrit par : Claire | 11/07/2014

Nous avons exactement le même avis sur ce tome ! J'aimerais bien qu'il y ai une histoire entre Tellman et Gracie ! :)

Écrit par : Tasse de culture | 02/07/2014

Moi aussi, j'adorerais! On va vite savoir ce que nous réserve Anne Perry.

Écrit par : Claire | 11/07/2014

Je n'ai pas encore découvert la série grands détectives mais je pense qu'elle devrait me plaire.

Écrit par : coinlectureheloise | 09/07/2014

Je pense qu'elle devrait te plaire Héloïse. Surtout si tu apprécies l'histoire. Ce que j'apprécie dans cette collection, c'est que tout en suivant une intrigue policière, on est immergés dans une période de l'histoire.

Écrit par : Claire | 11/07/2014

Les commentaires sont fermés.