Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/08/2014

Les Noces vermeilles de Béatrice Egémar

Les Noces vermeilles

de

Béatrice Egémar

 

noces vermeilles,béatrice égémar,gulf stream,roman historique,polar historique pour adolescents,collection courants noirs,polar historique sur la saint-barthélémy

 

"Voilà près de deux heures que je suis à ma table. Dix fois  je me suis crue prête, dix fois j'ai pris et reposé ma plume. J'ai décidé d'écrire mes mémoires-si du moins ce titre peut convenir à mon modeste récit-mais je répugne à le faire: mon caractère me pousse davantage à profiter de chaque jour qui nous est donné à vivre, plutôt qu'à me tourner vers le passé, surtout quand il est douloureux"

Louise de Laval revient sur l'été de ses quinze ans, l'été 1572 où elle a été conviée à Paris avec sa famille pour assister aux noces de Marguerite de Valois et d'Henri de Navarre.

A peine arrivée, elle a retrouvé avec plaisir sa sœur aînée, devenue demoiselle d'honneur de la reine Catherine de Médicis. Mais cette dernière, l'air très soucieux, n'a pu lui confier le secret qu'elle dissimulait et a péri dans d'atroces convulsions la nuit même de leurs retrouvailles.

Accablée par le chagrin, Louise s'est jurée de découvrir qui était le coupable de cette mort par empoisonnement. Et pour cette raison, elle a accepté de remplacer la défunte dans son rôle auprès de la reine mère.

Assistée de son fidèle valet Perdican, elle s'est donc installée au Louvre.

Au fil des répétitions et des fêtes données en l'honneur des noces, Louise commence à entrevoir un complot. Mais parviendra t'elle à le déjouer à temps?

noces vermeilles,béatrice égémar,gulf stream,roman historique,polar historique pour adolescents,collection courants noirs,polar historique sur la saint-barthélémy

J'avais remarqué l'auteure Béatrice Egémar sur le blog de mon amie Bianca. Aussi, quand j'ai pu trouver ce titre chez un soldeur, je n'ai pas hésité longtemps;

En remontant le fil de la mémoire de l'héroïne/narratrice de ce roman, nous revenons avec elle à l'été 1572. Un été particulier marqué par les noces vermeilles. Autrement dit celles entre Marguerite de Valois et Henri de Navarre.

Dès l'installation de la famille Laval à Paris, le climat orageux se fait palpable. Catholiques et Protestants se toisent et on sent bien que l'implosion n'est jamais loin.

Justement, il semblerait que la sœur aînée de Louise ait découvert quelque chose à propos de cette possible implosion...Et c'est ce mystère que notre jeune demoiselle devenue enquêtrice va tenter de percer.

A sa suite, nous entrons donc dans les coulisses de la Cour de France. Répétitions, banquets, danses, ballets se succèdent sans cesse. Mais derrière ces magnificences affichées, des tensions émergent, des alliances mortelles se dessinent...

Difficile pour une jeune provinciale de naviguer entre tous ces courtisans rompus aux secrets d'Etat. Pourtant, avec son caractère à la fois observateur et courageux, le personnage principal parvient à comprendre certains desseins, voire à anticiper certaines actions.

J'ai été particulièrement intéressée par la description de cette existence au palais du Louvre. Béatrice Egémar s'est livrée à un gros travail de reconstitution. Mœurs, repas, tenues sont minutieusement dépeints. Tout comme la semaine de noces de Henri et de Marguerite (dont l'incroyable scène de l'échange des consentements sur le parvis de Notre-Dame). Et les événements consécutifs et/ou concomitants qui ont mené à la Saint-Barthélemy.

noces vermeilles,béatrice égémar,gulf stream,roman historique,polar historique pour adolescents,collection courants noirs,polar historique sur la saint-barthélémy

Je me suis rendue compte à la lecture que j'étais loin de connaître toutes ces étapes. De même, j'ignorais tout de la trop grande confiance accordée par les chefs protestants au Roi, de la longueur des massacres, de l'exposition de certains cadavres...

Une autre qualité de cet ouvrage réside dans la capacité de la romancière à entremêler personnages fictifs et réels sans que les dialogues ou les situations ne sonnent jamais faux.

En revanche, je dois avouer que j'ai moins adhéré à l'histoire d'amour développée au fil de l'intrigue. En effet, elle ne m'a pas paru plausible. Mais comme elle n'occupe qu'une place mineure dans le cours du récit, ce bémol ne m'a que peu dérangé.

Bref, vous l'aurez compris: cet ouvrage constitue un polar historique pour adolescents fouillé et très intéressant.

Gulf Stream, Courants noirs, 2011, 223 pages

Commentaires

Ta chronique me tente bien même si je trouve d'avance dommage que l'histoire d'amour soit peu crédible. je note l'auteure dans un coin de ma tête !

Écrit par : Onee-Chan (la bibli d'Onee) | 15/08/2014

Après, c'est moi qui ai trouvé l'histoire d'amour peu crédible mais elle n'est vraiment que mineure par rapport au reste du roman.
Ce qui prime c'est l'intrigue historique autour de la Saint-Barthélemy.
Et cette partie est vraiment très réussie.
Je ne tarderai pas à découvrir un autre ouvrage de Béatrice Egémar.

Écrit par : Claire | 15/08/2014

C'est un roman qui a tout pour me plaire ou presque (on verra si l'histoire d'amour me convainc ou pas). Je le note évidemment ! :)

Écrit par : Tasse de culture | 15/08/2014

Comme je le disais à Onee-Chan, l'histoire d'amour est mineure par rapport au reste de l'intrigue.
Je pense que tu aimerais beaucoup ce roman et ce n'est certainement pas le dernier ouvrage que je découvrirai de cette auteure.

Écrit par : Claire | 15/08/2014

Comme je suis contente que tu aimes Béatrice Egemar !! Je ne peux que te recommander ceux que j'ai lu et je compte bien lire ce titre à mon tour

Écrit par : Bianca | 15/08/2014

Oui, j'aime vraiment beaucoup. Je pense que le prochain titre que je lirai d'elle sera dans la même collection: elle posait pour Picasso. Ton billet m'avait donné très envie!

Écrit par : Claire | 15/08/2014

Les commentaires sont fermés.