Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/11/2014

La Conspiration de Whitechapel

La Conspiration de Whitechapel

de

Anne Perry

Perry-Anne-La-Conspiration-De-Whitechapel-Livre-896631841_ML.jpg

"La salle d'audience de l'Old Bailey était bondée. Tous les sièges étaient occupés et les huissiers refusaient du monde. On était le 18 avril 1892, le lundi après Pâques qui marquait également l'ouverture de la Saison à Londres. C'était aussi le troisième jour du procès du distingué John Adinett, militaire, accusé du meurtre de Martin Fetters, grand voyageur et spécialiste de l'Antiquité.

A la barre des témoins se trouvait Thomas Pitt, commissaire de police du poste de Bow Street."

Mais, même si l'accusé est condamné, Thomas Pitt voit sa réputation traînée dans la boue. Et il se retrouve rétrogradé et affecté à la Special Branch. Il doit quitter sa famille pour s'installer dans les taudis de l'East End et tenter de démasquer d'éventuelles conspirations.

Accablée de chagrin, Charlotte se reprend très vite et décide de mener sa propre enquête pour disculper son époux et le sortir des griffes du Cercle Intérieur. Elle peut également compter sur le soutien de Gracie, Tellman et Lady Vespasia.

anne perry.gif

Comme vous vous en souvenez peut-être, j'avais été déçue par les derniers opus de la série des Pitt et notamment par Half Moon Street. Aussi, je nourrissais quelques appréhensions en entamant les premières pages de la Conspiration de Whitechapel.

Pour une fois, le roman ne s'ouvre pas une scène de meurtre, mais sur un procès. Pitt y intervient comme témoin et on se rend compte, lors de son interrogatoire, que l'avocat de la défense semble animé de la volonté de lui nuire.

Impuissant, il assiste à sa chute et se découvre contraint d'entrer dans la Special Branch et de déménager à Whitechapel.

Cette direction de l'intrigue donne l'occasion à Anne Perry de dresser un portrait des taudis de l'East End au bord de l'implosion. Mais à cette description de la misère de certains se joint le tableau de l'extrême richesse du Prince de Galles.

Ce dernier, qui guette en vain la mort de sa mère Victoria, mène un train de vie très luxueux. Trop luxueux d'ailleurs, ce qui l'entraîne à contracter de nombreuses dettes. Et à mécontenter toute une partie de l'intelligentsia. Entre une Reine trop effacée et un héritier trop gâté, certains commencent à penser qu'il vaudrait mieux lancer une révolution et remplacer le souverain par un Président. D'autres envisagent même de passer très rapidement à l'action.

Car, dans ce volume, plusieurs conspirations s'entremêlent: celle autour d'un renversement du pouvoir et celle autour de la révélation de la véritable identité de Jack l’Éventreur. (Anne Perry a repris ici la théorie selon laquelle les victimes n'auraient pas été choisies par hasard mais pour dissimuler une liaison royale et l'existence d'un bâtard).

On ne sait donc où donner de la tête et on retrouve le talent de la romancière pour nous promener de fausse piste en fausse piste. Et son art à créer des scènes tendues où tout peut déraper d'un instant à l'autre.

J'ai été ravie de redécouvrir au premier plan Charlotte et Gracie. Toutes les deux entreprennent des démarches pour sauver leur commissaire préféré. L'occasion pour Gracie de se rapprocher de l'inspecteur Tellman (ils partagent des scènes à la fois touchantes et drôles. Qui cédera et avouera le premier ses sentiments?).

La Conspiration de Whitechapel nous offre également la possibilité d'en apprendre plus sur le passé de Lady Vespasia, un de mes personnages préférés. J'ai aimé la voir participer à la Révolution à Rome et au mouvement d'émancipation italien.

Enfin, comme souvent, le final se révèle à la hauteur et laisse présager une intensification de la lutte contre le Cercle intérieur.

Bref, vous l'aurez compris: un très bon cru de la série et j'espère que Southampton Row continuera sur cette lancée.

Editions 10/18, 2007, 394 pages

Billet dans le cadre d'une LC avec Bianca, Céline, Fanny, Soie et Sybille et dans le cadre du challenge Anne Perry de Syl

challenge anne perry.jpg

 

Commentaires

Quel beau billet une fois de plus Claire, très complet d'ailleurs, tu as vraiment bien résumer cet opus.comme toujours nos avis se rejoignent et après plusieurs tomes décevants, Anne Perry redresse bien la barre !

Écrit par : bianca | 09/11/2014

Merci beaucoup Bianca!
Oui Anne Perry a enfin redressé la barre et j'espère qu'elle continuera sur cette lancée avec le prochain tome.

Écrit par : Claire | 09/11/2014

Comme toi, j'ai adoré cet opus ! J'ai hâte de lire le prochain et de voir qui de Gracie ou Tellman avouera ses sentiments le premier ;)

Écrit par : Tasse de culture | 09/11/2014

J'ai vraiment passé un très bon moment avec cet opus!
Anne Perry a su se réinventer et j'espère vraiment que le prochain cru sera à la hauteur!
Suspense pour Gracie et Tellman...La déclaration aura sans doute lieu dans le prochain tome. Tellman me fait penser en matière amoureuse à un certain Monk que tu découvriras sans doute bientôt ;)

Écrit par : Claire | 09/11/2014

Je trouve que dans ce tome elle montre bien qu'elle est capable de se renouveler même si personnellement, je préfère de toutes façons les premiers et que j'aime moins ceux de la Special Branch. J'ai le dernier dans ma PAL, hâte de m'y mettre!!

Écrit par : Alice | 10/11/2014

Oui, ce tome lui permet de renouveler la série. J'espère qu'elle continuera sur cette lancée et ce que tu me dis sur le Special Branch me confirme que nous n'en avons pas fini avec lui.
Comme toi, je préfère les premiers tomes de la série mais je suis ravie de continuer à découvrir le destin des Pitt.
Bonne lecture du dernier tome :)
A bientôt

Écrit par : Claire | 11/11/2014

Tu as tout à fait raison c'est un bon cru. Il donne envie d'en savoir encore plus! Vivement la fin du mois!

Écrit par : Fanny | 14/11/2014

Oui, vivement la fin du mois! Hâte de savoir si le Cercle intérieur va continuer à agir sur la vie des Pitt et si Tellman et Gracie vont encore se rapprocher.

Écrit par : Claire | 17/11/2014

Les commentaires sont fermés.