Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/06/2015

Lettres de mon hélicoptêtre

Lettres de mon hélicoptêtre

un album de Clémentine Beauvais

illustré par Anne Rouguette

lettres de mon hélicoptêtre, clémentine beauvais, anne rouguette, editions sarbacane

"Mes chers parents chéris

Je ne suis plus dans mon lit

(comme vous avez pu vous en apercevoir)

Voyez-vous hier soir tard

Je m'ennuyais un peu beaucoup

Passionnément à la folie,

Donc j'ai démonté mon vélo

Avec des tas d'outils

Et je l'ai remonté à l'envers

Pour en faire un hélicoptère.

Enfin on va dire un hélico...ptêtre

Et puis je suis partie par la fenêtre.

Promis, je vous enverrai quelques lettres

Allez bisous! Et à bientôt, peut-être"

Un soir, une petite fille décide de démonter son vélo et de le transformer en hélico...ptêtre. L'occasion pour elle de s'envoler, en compagnie de son chat, à la découverte du monde.

Pour raconter son périple, elle adresse à ses parents des missives de chaque pays qu'elle visite.

Ainsi, nous la suivons d'Angleterre en Chine, d'Espagne à New York...

Et, de chaque étape, à son insu, elle ramène des souvenirs pour le moins originaux.

lettres de mon hélicoptêtre, clémentine beauvais, anne rouguette, editions sarbacane

La semaine dernière, je vous parlais avec beaucoup d'enthousiasme des Petites reines, le roman de Clémentine Beauvais. Un roman que, si on excepte la fin, j'avais adoré!

Aussi, vous pouvez imaginer mon plaisir quand je me suis plongée dans cet album récemment paru chez Sarbacane.

Là encore, un vélo va jouer un rôle très important dans l'intrigue.

Un vélo, légèrement bricolé, pour voyager

Un vélo pour se dépasser

Un vélo pour s'ouvrir au monde

En effet, après l'avoir changé en hélico...ptêtre, la petite héroïne s'en sert pour survoler de nombreux Etats.

De coup de pédale en coup de pédale, se présentent ainsi à chaque page des instantanés de tous les endroits découverts.

Des lettres toujours drôles et qui permettent aux plus jeunes de se familiariser avec certains aspects de la culture mondiale.

Aux mots emplis d'humour de Clémentine Beauvais se superposent les crayonnés d'Anne Rouguette. J'ai trouvé très pertinent ce choix de technique. Elle confère du mouvement, du dynamisme, ce qui convient parfaitement à cette atmosphère de voyage. De même, elle permet de mieux saisir les expressions des visages. Quant aux couleurs vives retenues, elles renforcent cette tonalité joyeuse présente tout au long de l'histoire

Bref, vous l'aurez compris: voici un album gai, ludique dont la lecture se révèle distrayante.

Sarbacane, 2015

Merci à Babelio et à Sarbacane pour cet envoi!

 

 

 

Commentaires

Encore une belle découverte, tu as le chic pour trouver des pépites, je n'ose espérer le trouver à la mediatheque !

Écrit par : bianca | 01/06/2015

Il est très sympa cet album et confirme tout le bien que je pense de Clémentine Beauvais. J'espère que tu pourras le trouver, ainsi que les Petites reines.

Écrit par : Claire | 02/06/2015

Les commentaires sont fermés.