Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/09/2015

Mon Coeur en miettes ou les plus beaux jours de ma vie

Mon Cœur en miettes

ou les plus beaux jours de ma vie

un album de Charlotte Moundlic

illustré par Olivier Tallec

mon coeur en miettes.gif

"Demain, c'est la rentrée de CE2. Ça va être horrible. Pour la première fois, Malik ne sera pas là.

Malik, c'est mon meilleur ami, on se connaît depuis la crèche, on a toujours été dans la même classe.

A cause du travail de son père, il est parti en Espagne jusqu'aux vacances de la Toussaint."

Cette rentrée  a comme un goût amer pour Michel.

Au lieu de la faire avec son meilleur ami depuis la crèche, il se retrouve tout seul.

"Je n'ai pas tellement d'autres copains.

Pas de copines non plus, car les filles, elles sont bizarres."

Mais cette rentrée a aussi comme un goût de nouveauté.

En effet, Carmen, une petite élève qui vient d'Espagne, a rejoint la classe de Mme Siboni. Et c'est Michel qui a été désigné comme son référent.

Ce grand timide ne sait pas comment s'y prendre. Surtout sous le regard pesant des autres et sous les moqueries de ses camarades féminines.

Petit à petit, Carmen l'apprivoise....

"Avec Carmen, on a pris l'habitude de s'attendre au coin.

Chaque matin, je dévale les marches et sors de l'immeuble en courant".

Débute alors une très belle histoire.

De celles qui font battre le "cœur à cent à l'heure"

 

mon coeur en miettes ou les plus beaux jours de ma vie,charlotte moundlic,olivier tallec,rentrée,premier amour,amitié fille-garçon

 

Cet album, je l'ai découvert grâce à ma collègue Laura. A la médiathèque où je travaille, nous sommes en effet trois à commander ce type d'ouvrages et elle l'a rajouté dans notre dernier panier.

Aussitôt arrivé, aussitôt lu...

On a tous connu ces jours de rentrée où nos repères sont quelque peu bouleversés. Nouvelle classe, nouvel établissement....et les amis qui ne sont pas au rendez-vous.

Stress....Anxiété....Doute...

Et puis, un sourire et un lien d'amitié se noue.

C'est ce qui arrive au héros de cette jolie intrigue. Déboussolé par le départ de son meilleur copain, il ne sait pas comment aller vers les autres.

Heureusement, la maîtresse s'en mêle et il se voit confier la charge de guider Carmen dans son école.

Carmen et son joli sourire....Qui fait accélérer les pulsations de son cœur.

Une belle relation se tisse. Néanmoins, lorsqu'on est timide, il est difficile de résister aux commentaires des autres. Au risque de se retrouver le cœur en miettes...

Charlotte Moundlic a su trouver les mots justes pour nous plonger dans cet univers si poétique et nous décrire tous les sentiments qui étreignent tour à tour Michel: abandon, rejet, espoir, timidité vaincue, amitié, premier amour, déception....

Ou comment un jeune garçon de huit ans fait l'apprentissage de nombreuses premières fois.

Mais cet ouvrage ne serait pas réussi sans les illustrations d'Olivier Tallec. Aux silences pudiques du texte répondent les cadrages lointains sur certaines scènes primordiales, l'absence de détails, la délicatesse des couleurs.

Pour ne retenir que l'essentiel: un cœur en miettes ou les plus beaux jours d'une vie.

Bref, vous l'aurez compris: je suis sous le charme de ce très bel album et je ne peux que vous en recommander la lecture.

Flammarion, 2012

 

 

Commentaires

Encore une foistu nous présente un album pépite et encore une fois tu me donnes envie de le découvrir, en espérant qu'il soit à la mediatheque, ce qui est loin d'être gagné !

Écrit par : Bianca | 13/09/2015

J'espère que tu le trouveras dans ta médiathèque Bianca car tu as raison, c'est un album pépite.

Écrit par : Claire | 14/10/2015

Coup de coeur de mes collègues également mais j'avoue que je n'ai jamais pris le temps de le lire.. Il va falloir y remédier !

Écrit par : Tasse de culture | 13/09/2015

Oui, il faut que tu y remédies! Il faudra que je parle aussi de leur autre album, une magnifique réussite également: la Croûte.

Écrit par : Claire | 14/10/2015

Je note car il me semble que c'est rare de trouver des albums sur le sujet de l'absence ... en tout cas, je n'en connais pas d'autres. Merci !

Écrit par : Mrs Figg | 23/09/2015

C'est vrai que le sujet de l'absence n'est pas si souvent traité...Et Olivier Tallec et Charlotte Moundlic l'évoquent en plus avec beaucoup de sensibilité et de pudeur.

Écrit par : Claire | 14/10/2015

Les commentaires sont fermés.