Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/04/2016

Pomfret Towers de Angela Thirkell

Pomfret Towers

de

Angela Thirkell

pomfret towers,angela thirkell,virago modern classics,challenge a year in england,littérature anglaise

"Nutfield is quite the most delightful town in that part of England. Most of the land round it is owned by families who have remained rich enough not to be obliged to sell their estates, so the speculative builder has been kept at bay and the town is very little larger than it was in the eighteenth century."

Alice Barton est une jeune fille timide et effacée. Un jour, elle est conviée avec son frère à un week-end à Pomfret Towers, la demeure des ducs de Pomfret. Elle va devoir là-bas lier connaissance avec de nombreux inconnus et cette perspective l'effraie au plus haut point.

Elle est loin de se douter que ces deux jours vont changer radicalement son existence, ainsi que celle de ses plus proches...

pomfret towers,angela thirkell,virago modern classics,challenge a year in england,littérature anglaise

J'ai découvert Angela Thirkell sur la blogosphère anglaise et j'ai eu envie de me lancer dans son œuvre (malheureusement, pas encore traduite en France. Même si j'ai appris par Emjy (décidément, une mine de connaissance) que les Editions Charleston allaient sortir les Fraises sauvages)

Dès les premières pages, j'ai été happée dans cette lecture "so british". Quel plaisir de me retrouver au milieu de ces personnalités si différentes dans ce manoir de Pomfret à la fin des années 30!

On suit plus particulièrement les aventures d'Alice et de plusieurs jeunes gens qui gravitent autour d'elle. Coup de foudres amicaux, chassés-croisés amoureux, déceptions sentimentales sont au programme. Et on se régale à assister à toutes ces péripéties.

Mais résumer ce roman à sa simple dimension sentimentale serait une grossière erreur. En effet, Pomfret Towers consiste également en une étude de la société aisée anglaise. Nobles, artistes, architectes constituent autant de classes décortiquées par la plume caustique d'Angela Thirkell.

Elle propose notamment plusieurs visions de la condition artistique: celle du peintre maudit incarné par le jeune Julian Rivers (une vraie tête à claques) et celles de la femme écrivain dont Mrs Rivers et Mrs Barton  représentent deux aspects bien antagonistes. Quand l'une parle de son Art avec un grand A, l'autre se fait discrète et se réfugie dans ses recherches historiques.

J'ai beaucoup ri aux descriptions des synopsis des romans de Mrs Rivers, des bluettes qui semblent refléter son existence fantasmée.

L'humour est sans cesse présent, que ce soit dans les situations (les fuites répétées de l'éditeur Mr Johns devant Mrs Rivers, les télégrammes qu'il invente...) ou dans les dialogues et descriptions.

De même, Angela Thirkell démontre un grand talent dans la construction narrative: elle arrive à entremêler habilement différentes intrigues, différents rebondissements sans jamais lasser son lecteur ni rendre les situations improbables. On s'amuse, on réfléchit, on espère que certaines idylles auront une conclusion heureuse...

J'ai aimé cette fin aussi. Qui sonne si juste et célèbre d'une certaine façon un des thèmes sous-jacents de cet ouvrage, à savoir les relations entre parents et enfants.

Bref, vous l'aurez compris: je me suis régalée avec cet ouvrage qui offre une très belle description, à la fois tendre et ironique d'une certaine société anglaise en 1938, et propose de jolies histoires d'amour. Je suis ravie de cette première immersion dans l’œuvre d'Angela Thirkell et je sais déjà que ce ne sera pas la dernière! Si, comme vous moi, vous aimez les atmosphères "so british", les séjours dans des manoirs..., alors précipitez vous sur cette série.

Virago Modern Classics, 298 pages

Billet dans le cadre du challenge A year in England

pomfret towers,angela thirkell,virago modern classics,challenge a year in england,littérature anglaise

 

 

 

Commentaires

Voilà un roman qui me plairait sans doute beaucoup, dommage qu'il ne soit pas traduit !

Écrit par : Bianca | 26/04/2016

J'ai vraiment hâte de découvrir "Les fraises sauvages", je suis contente qu'Angela Thirkell commence à être traduite en français. Comment as-tu trouvé le niveau d'anglais de celui-ci ? Je crois qu'Emjy m'avait dit qu'elle était moins facile à lire de MC Beaton ou DE Stevenson.

Écrit par : Titine | 27/04/2016

Quelle découverte ! Je fonds en lisant ton billet ! Et la couverture est somptueuse...

Écrit par : FondantGrignote | 29/04/2016

Ce roman est une petite pépite ! C'est terriblement British, drôle et touchant à la fois. J'aimerais beaucoup lire High Rising du coup. Mais je crois qu'il est difficile de trouver tous les romans de l'auteure dans cette magnifique édition... Je suis ravie de voir que je ne suis pas la seule à avoir été conquise :).

Écrit par : Alexandra | 01/05/2016

Il me tente beaucoup et surtout cette saga :)

Écrit par : Natacha | 07/05/2016

J'ai écrit trop vite ! Pas cette saga mais ce roman :) Oui les éditions Charleston vont publier un roman de l'auteur ;)))

Écrit par : Natacha | 07/05/2016

Quel dommage qu'il ne soit pas traduit ! Je jetterai par contre un œil au Parfum des fraises sauvages.

Écrit par : Bénédicte | 07/05/2016

Vivement la sortie d'un de ces romans chez Charleston alors ! La couverture est très belle et je pense qu'il me plairait vraiment (dommage que je sois une quiche en anglais ! ).

Écrit par : Fanny | 19/05/2016

Les commentaires sont fermés.