Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/06/2015

Tag celebrity British Crush

Tag Celebrity British Crush

A l'occasion du mois anglais, j'ai vu fleurir sur plusieurs blogs ce Tag, initié par ma copinaute Bianca. Et j'ai eu très envie de me lancer à mon tour dans cet exercice.

Mon coup de cœur jeunesse:

hugh.jpg

Hugh Grant

Quand j'étais adolescente, j'ai vu Quatre mariages et un enterrement et je me souviens avoir eu un coup de foudre pour le personnage interprété par Hugh Grant. Sa maladresse, son humour parfois un peu gauche, son charme so british m'avaient complètement séduite. Tout comme ses déclarations à Andy MacDowell (je pense notamment à celle sous la pluie)

Depuis, ce béguin ne s'est jamais démenti. De Coup de foudre à Notting Hill au Journal de Bridget Jones, cela a toujours été un plaisir de le retrouver à l'écran.

Mon coup de cœur pour une femme:

Comme Bianca, ma réponse spontanée serait Kate Winslet. Mais, parmi les autres actrices anglaises que j'apprécie énormément (Carey Mulligan, Keira Knightley, Felicity Jones), il y en a une qui me touche tout particulièrement.

Emma_Thompson-MoC-NMR-03.jpg

Emma Thompson

Je l'ai adorée dans de nombreux films: Raison et sentiments, Les Vestiges du Jour, Beaucoup de bruit pour rien, Retour à Howards End...

Et j'admire sa classe naturelle, sa grande culture, son humour so british.

Si vous ne le connaissez pas encore, je vous mets en lien le discours qu'elle avait tenu à la manière de Jane Austen aux Golden Globes. Une petite merveille d'intelligence!


Mon coup de cœur pour un homme de plus de 40 ans:

colin firth.jpg

Colin Firth

Depuis son interprétation de Mr Darcy dans la version BBC 1995 d'Orgueil et préjugés, je suis conquise! Et, à chaque fois, que ce soit dans des long métrages aussi différents que Le discours d'un roi ou Kingsman, je suis bluffée par son talent et sa très grande classe! Sans oublier, of course, son charme plus que ravageur!

Mon coup de coeur pour un homme plus jeune que moi:

 

james norton.jpg

James Norton

Il fait partie des acteurs britanniques qui montent. Je l'avais remarqué dans l'adaptation BBC de la Mort s'invite à Pemberley. Son rôle d'amoureux transi de Georgina Darcy était certes secondaire mais j'avais quand même succombé.

Depuis, je l'ai admiré avec toujours autant de plaisir dans des séries aussi différentes que Granchester ou Happy Valley (où il est saisissant en méchant). Et je l'attends avec impatience dans les prochains mois. En effet, il est prévu au casting de Life in Squares (sur le Groupe de Bloomsburry. Il sera Duncan Grant), de l'Amant de Lady Chatterley et de Guerre et paix (en Prince André).

Mon coup de cœur pour un homme qui n'est pas censé être beau:

benedict cumberbacht.jpg

 Benedict Cumberbacht

Je range cet acteur dans cette catégorie car il est vraiment doté d'un physique atypique. Pourtant, je sais bien que, si on me demandait de choisir un de mes British crush, il pourrait certainement l'emporter. J'adore sa voix, sa prestance, son jeu (il est incroyable dans Sherlock et il m'a beaucoup émue dans Parade's end)...et je guette chacune des sorties cinéma dans laquelle il figure.

Mon coup de cœur pour un homme drôle:

john cleese.jpg

John Cleese

J'aurais pu citer, comme Bianca, Rowan Atkinson dont les personnages de la Vipère noire et de Mr Bean ont accompagné mon enfance et mon adolescence. Mais j'avais envie de rendre hommage à cet acteur qui m'avait beaucoup fait rire dans Un poisson nommé Wanda.

En revanche, je ne suis pas assez familière avec l'univers des Monty Python et je le regrette un peu car j'ai la sensation de sans doute passer à côté de quelque chose. Il faudrait que je me rattrape...

Au tag initial, je rajoute une catégorie (juste pour le plaisir):

Mon coup de cœur pour un homme ayant fait la plus belle déclaration d'amour:

J'aurais pu citer celles de Hugh Grant dans Quatre mariages et un enterrement ou Coup de foudre à Notting Hill (ah! cette question lors d'une conférence de presse). Mais, depuis Love actually, il a été supplanté par cela:


A chaque fois, je fonds...Merci Andrew Lincoln pour ce moment de poésie!

Et, sur ces belles pancartes, je clos ce billet qui compte pour le mois anglais 2015, organisé par Cryssilda, Lou et Titine.

tag celebrity british crush, mois anglais 2015

 

 

 

08/06/2015

L'île du crâne d'Anthony Horowitz

L'île du crâne

de

Anthony Horowitz

île du crâne,anthony horowitz,david eliot,livre de poche jeunesse,groosham grange,roman fantastique jeunesse,mois anglais 2015

"A l'heure du dîner au 3, villa Wiernotta.

M. et Mme Eliot étaient à table avec leur fils David. Le repas se constituait ce soir-là d'un grand plat de chou cru assaisonné de sauce au fromage. M. et Mme Eliot ne mangeaient jamais de viande. L'atmosphère était franchement glaciale. L'après-midi même, dernier jour du premier trimestre, David était rentré au collège avec son carnet scolaire. La lecture n'en avait été guère réjouissante."

Pour la énième fois, David Eliot vient d'être renvoyé de son collège. Excédés, ses parents ne savent plus quoi faire de lui. Quand un courrier arrive à leur domicile...

Miracle! Il s'agit d'une proposition émanant de Groosham Grange: "Comme l'indique la brochure ci-jointe, nous sommes un pensionnat et nous offrons un environnement unique à des enfants âgés de douze à seize ans, qui se sont montrés réfractaires aux méthodes modernes d'enseignement."

Emballés par cette offre, les Elliot acceptent immédiatement. Et voilà David envoyé dans une école très étrange sur la sinistre île du crâne.

Heureusement, il n'est pas le seul néophyte. En effet, deux autres cas l'accompagnent: Jill et Jeffrey.

Très vite, les trois amis vont être confrontés à des phénomènes étranges.

île du crâne,anthony horowitz,david eliot,livre de poche jeunesse,groosham grange,roman fantastique jeunesse,mois anglais 2015

Groosham Grange

Cela faisait longtemps que je me disais que je devrais me lancer dans ce classique de la littérature jeunesse anglaise mais je n'avais jamais encore eu l'opportunité.

Ce qui m'a immédiatement frappée dans cet ouvrage, ce sont ses ressemblances avec Harry Potter. Pour preuve, on retrouve: un contexte familial difficile, une missive adressée par une mystérieux pensionnat, un groupe de trois nouveaux (deux garçons et une fille), des phénomènes étranges, des créatures extraordinaires....

A croire que JK Rowling s'est inspirée de cet ouvrage publié en 1983 pour écrire son œuvre fondatrice....Mais elle a su créer un univers marquant, à côté duquel Groosham Grange paraît quelque peu fade.

Pourtant, indéniablement, ce roman présente de nombreuses qualités. A commencer par le sens du rythme impulsé par Anthony Horowitz. J'ai découvert qu'il avait participé aux scénarii de nombreuses adaptations d'Agatha Christie pour la télévision. Et cela se ressent dans son écriture très cinématographique, tant au niveau du découpage, des dialogues que des descriptions. L'action ne souffre aucun temps mort.

Pourtant, l'auteur parvient en quelques mots choisis à bien camper ces personnages. Et que dire de cette galerie de protagonistes quelque peu atypiques? Autour de David, Jill et Jeffrey, évoluent des professeurs et des élèves pas comme les autres.

C'est ce que nos héros vont observer et accepter/rejeter au fil des pages. Ils vont mener une enquête sur le fonctionnement étrange de ce collège et croiser lors de leurs pérégrinations quelques sorciers ou vampires.

Sous ces dehors fantastiques, l'Ile du crâne questionne également les thèmes de la différence et de l'acceptation de soi. Chacun à Groosham Grange a sans doute subi le rejet d'autres personnes avant d'intégrer la communauté. Et si, justement, le bonheur ne venait pas après avoir reconnu et assumé sa vraie nature?

Je ne peux pas clore ce billet sans aborder la question de l'humour. Même s'il se pare d'une certaine aura mystérieuse, ce roman comporte avant tout une tonalité très drôle. En témoigne une des scènes introductives où Mme Eliot subit physiquement les maladresses de son compagnon. J'ai eu l'impression en les parcourant d'assister à des sketch so british à la Mr Bean.

Bref, vous l'aurez compris: l'Ile du crâne constitue un bon divertissement, bien construit et bien écrit. Malheureusement, il souffre de la comparaison avec Harry Potter. Par conséquent, je ne sais pas si je me lancerai dans la suite des aventures de David et Jill.

Le Livre de Poche, 180 pages

Billet dans le cadre du mois anglais organisé par Titine, Lou et Cryssilda.

 

île du crâne,anthony horowitz,david eliot,livre de poche jeunesse,groosham grange,roman fantastique jeunesse,mois anglais 2015

 

 

 

 

31/05/2015

Le mois anglais édition 2015

Le mois anglais édition 2015

mois anglais 2.jpg

Vous avez sans doute vu fleurir sur de nombreux blogs des articles autour du mois anglais. Une institution de la blogosphère que j'adore retrouver tous les ans en juin, depuis la création de mon blog.

Aux commandes, les capitaines Lou, Titine et Cryssilda.

Le principe: parler de livres écrits par un auteur anglais ou se déroulant exclusivement en Angleterre. Sont également acceptés des billets autour des films, des musées, des recettes de cuisine....

Un programme de festivités a été également concocté:

-LC Mark Watson : 1er juin

-LC 175 ans Thomas Hardy: 2 juin

-LC ou billet hommage à Terry Pratchett : 10 juin

-LC autour d’Ann Granger : 12 juin

-LC autour de Daphné du Maurier: 13 juin

-LC autour de Jane Austen : 16 juin

-LC autour de Tracy Chevalier (romans se déroulant en Angleterre) : 20 juin

-LC autour de Ian McEwan : 24 juin

-LC autour de Charles Dickens : 26 juin

-LC autour de Daniel Defoe : 28 juin

-LC 200 ans d’Anthony Trollope : 30 juin

-LC autour de Conan Doyle : Date à déterminer

-LC autour de Jonathan Coe : Date à déterminer

LC sur d’autres thématiques :

-Journée polar anglais : 4 juin

-Roman historique se déroulant en Angleterre : 6 juin

-Journée littérature enfantine anglaise : 8 juin

-LC Reines et Rois anglais : 14 juin

-Journée auteurs anglais d’origine étrangère : 15 juin

-Journée autour des écrivaines anglaises du 20ème siècle : 18 juin

Si vous voulez vous joindre à cette aventure, c'est par ici.

Ce matin, j'ai réfléchi à une PAL. Et voici ce que j'ai prévu (comme d'habitude, je sais: je suis très ambitieuse. Et, comme d'habitude aussi sans doute, je changerai d'idée...)

20150531_103547.jpg

Ce qui est certain pour l'instant, c'est que je me joindrai à la LC autour de Thomas Hardy le 2 juin avec une critique du magnifique film Loin de la foule déchaînée que j'ai eu la chance de voir en avant-première jeudi dernier.

A demain donc pour le début de ce beau voyage. Et un grand merci aux organisatrices!

 

mois anglais.jpg