Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/04/2013

Des clous dans le coeur de Danielle Thiéry

Des clous dans le coeur

de

Danielle Thiéry

des-clous-dans-le-coeur.jpg

"Rien n'avait changé dans le quartier depuis la dernière fois qu'il était venu là, si l'on exceptait la débauche de guirlandes festives avalées à la sortie de la place Félix-Faure, comme une queue de comète s'engouffrant dans la rue du Général-de-Gaulle."

Le commandant Maxime Revel de la PJ de Versailles n'a jamais pu tirer un trait sur une affaire irrésolue ,vieille de dix ans: celle du double meurtre du couple Porte.

"Il y'a des affaires qui te pourrissent la vie...elles restent en toi, plantées dans ton coeur comme un clou qu'un mauvais plaisant s'amuserait à manipuler"

Sans doute car cet assassinat a eu lieu le jour de la disparition de sa femme, Marieke. Une disparition jamais expliquée et qui pourrit sa santé et celle de sa fille de dix-sept ans.

Comme tous les ans, il décide de refaire un tour sur les lieux du crime. Après un entretien avec la buraliste, il est appelé par son équipe. Le chanteur Eddy Stark aurait été découvert mort dans sa villa à Marly.

L'enquête débute..Les disparitions s'enchaînent....

Thiery-Danielle.jpg

Danielle Thiéry est une ancienne commissaire divisionnaire (la première femme à avoir décroché ce grade en France). Elle s'est lancée dans l'écriture, tant de scenarii (Quai numéro 1) que de romans. Des clous dans le coeur a d'ailleurs décroché le prestigieux prix du Quai des orfèvres 2013.

Cela faisait quelque temps que je tournais autour de ce livre en raison de son titre. Aussi, quand il est arrivé dans ma médiathèque, je n'ai pas tardé à l'emprunter. Il a ainsi accompagné les dernières heures du marathon de printemps organisé par Arieste.

J'ai tout de suite accroché à l'univers proposé par l'auteur. Elle a su créer une galerie de personnages très attachants.

A commencer par le commandant Maxime Revel. Un homme plein de fêlures, aux nombreux "clous dans le coeur". Un homme qui n'a pas su rendre sa femme heureuse et qui, depuis sa disparition, se laisse aller à la dérive...Il fume comme un pompier, tousse affreusement, en vient même à cracher du sang...Et il ne sait pas faire face à ces ennuis de santé. Ni à ceux de sa fille qui sombre dans l'anorexie. Il ne trouve du réconfort que dans son travail.

Il est d'ailleurs très apprécié par son équipe. Plusieurs inspecteurs ont retenu mon attention, à commencer par Sonia et Lazare. Deux personnes aussi au bord de la rupture émotionnelle et qui vont s'entraider mutuellement. Comme souvent dans les romans ou les films policiers, ils sont totalement opposés mais fonctionnent très bien en tant que duo d'enquêteurs.

J'ai trouvé l'écriture de Danielle Thiéry très cinématographique: les chapitres s'enchaînent, les dialogues sont omniprésents, les descriptions font dans l'efficacité...

Ce style sert très bien l'intrigue et permet de visualiser chaque scène. Néanmoins, il atteint parfois ses limites. J'aurais aimé en apprendre un peu plus sur les personnages. Et surtout je n'ai pas accroché aux dernières lignes qui nous montrent l'évolution des protagonistes. Trop rapide.

On sent que l'auteur a travaillé dans la police. J'ai eu l'impression d'apprendre pas mal de choses sur le déroulé d'une enquête et sur l'atmosphère qui peut régner dans un commissariat.

En ce qui concerne l'intrigue policière elle-même, l'idée de réouvrir une enquête policière vieille de dix ans m'a semblé très bonne. A ce cas se rajoute la mort mystérieuse d'un chanteur. Les fils s'entremêlent...On se demande si tout n'est pas lié. Et finalement, tout s'éclaire à la fin...

Bref, vous l'aurez compris: un roman policier aux personnages attachants et à l'intrigue bien ficelée qui fait passer un bon moment.

Fayard, 2012, 395 pages, 8,90 €

Billet dans le cadre du challenge La plume au féminin 2013

 

challenge la plume au féminin.jpg


 

 

Commentaires

Je ne connaissais pas du tout ce titre, je le note du coup et j'espère qu'il sera à la mediatheque car c'est dur de trouver de bons polars contemporains

Écrit par : Bianca | 30/04/2013

Je le note également car le fait que ce soit une ancienne commissaire qui ai écrit ce roman me plait beaucoup !

Écrit par : Livresdeceline | 30/04/2013

Les commentaires sont fermés.