Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/06/2013

Un intérêt particulier pour les morts de Ann Granger

Un intérêt particulier pour les morts

de

Ann Granger

ann granger,roman policier victorien,elizabeth martin,benjamin ross,un intérêt particulier pour les morts,editions 1018

"Telle une vieille dame desserrant son corset, la locomotive émit un long soupir, puis elle enveloppa tout et tout le monde dans un linceul de vapeur et de fumée. La nuée tourbillonna autour du quai et monta jusqu'au plafond de la gare où elle resta piégée. L'odeur de souffre me ramena à mon enfance, dans la cuisine de Mary Newling un matin où j'étais chargée d'écaler des oeufs durs"

Elizabeth Martin, une jeune femme de 29 ans, vient d'accepter un emploi de dame de compagnie auprès de la veuve de son parrain, une certaine Mrs Parry. C'est ainsi qu'elle arrive à King's Cross en 1864. Un fiacre doit l'emmener dans les quartiers chics de la capitale, à Dorset Square où se trouve sa future demeure. Sur le trajet, elle longe le chantier immense de la future gare de Saint-Pancras et croise un tombereau.

Quelques jours après, elle apprend que ce convoi renfermait le corps de l'ancienne dame de compagnie de Mrs Parry. Elle aurait été retrouvée étranglée sur le chantier alors que tout le monde la croyait en fuite avec son amant.

L'enquête débute...Et va permettre à notre jeune héroïne de prouver toute son intelligence. Mais surtout de croiser un ancien ami d'enfance, l'inspecteur Benjamin Ross...

ann granger,roman policier victorien,elizabeth martin,benjamin ross,un intérêt particulier pour les morts,editions 1018

Cela faisait quelque temps que j'avais remarqué sur le site des éditions 10/18 cette magnifique couverture. Après quelques recherches, je m'étais rendue compte qu'il s'agissait du premier volume d'une série imaginée par l'auteure britannique Ann Granger et située dans le Londres de l'époque victorienne. Aussi, j'ai guetté avec impatience sa sortie le 20 juin et je n'ai pas tardé à me plonger dedans.

Elizabeth Martin se révèle une héroïne attachante. Elle a grandi auprès de son père, un généreux médecin de province qui se battait pour améliorer les conditions de vie des mineurs et faire appliquer la loi sur l'interdiction du travail dans les mines pour les enfants de moins de 10 ans. De même, il n'hésitait pas à oublier les honoraires dûs par ses patients les plus pauvres ou financer les études de certains jeunes prometteurs. Sa mort soudaine a laissé sa fille démunie.

Agée de 29 ans et considérée comme une vieille fille pour l'époque, Elizabeth a donc dû chercher un emploi et s'est retrouvée employée par la veuve de son parrain.

C'est par ses yeux de "provinciale" que nous découvrons la capitale anglaise en 1864.

"Je dois admettre que j'étais curieuse d'avoir un premier aperçu de Londres. Je buvais du regard tout ce que je voyais [...] Le bruit était assourdissant et une foule impressionnante de véhicules se pressaient autour de nous, dans tous les sens, les conducteurs essayant de se convaincre les uns les autres de faire place à grands cris. [...] Les piétons s'élançaient au péril de leur vie entre les roues impitoyables qui, dans le meilleur des cas, les éclaboussaient de boue, et dans le pire, risquaient de les broyer. [...] Aux piétons se mêlaient des vendeurs ambulants qui proposaient toutes sortes d'articles, depuis la feuille de chou à un penny jusqu'aux rubans et aux allumettes."

De grands chantiers sont en cours, à l'instar de celui de la future gare de St-Pancras. Une construction qui a nécessité toute une vague d'expropriations. De nombreux propriétaires ont ainsi pu s'enrichir. C'est le cas de Mrs Parry, la nouvelle employeuse de Lizzie.

Sous ces dehors de femme du monde coquette qui raffole des plaisirs de la table, des parties de whist et reste couchée tous les jours jusqu'à midi, se dissimule une femme d'affaires avisée. Mais ses qualités entrepreneuriales ne doivent pas être perçues par son entourage masculin.

Car, comme le rappelle Ann Granger tout au long de son roman, les représentantes du sexe féminin doivent avant tout rester chez elles et tenter de se trouver un mari ou un emploi digne.

C'est pour cette raison que la mort brutale de Madeleine Hexham, l'ancienne dame de compagnie, est vue comme une sorte de punition pour avoir dérogé à ce destin conventionnel.

Et c'est pour cette raison que le caractère impétueux ainsi que la grande culture de Lizzie ont du mal à être apprécié à leur juste valeur.

ann granger,roman policier victorien,elizabeth martin,benjamin ross,un intérêt particulier pour les morts,editions 1018

Dorset Square

Ce roman policier nous invite également à une visite de Londres. Un Londres en pleine mutation que nous appréhendons par les yeux de la néophyte Lizzie et par ceux de l'inspecteur Ben Ross. Les deux points de vue de ces protagonistes nous permettent de découvrir les différents quartiers de la capitale. On passe ainsi de Dorset Square au chantier de St Pancras dans Agar Town, d'Oxford Street aux bords de la Tamise...Et on peut se faire une idée de la grande misère de certains endroits...

ann granger,roman policier victorien,elizabeth martin,benjamin ross,un intérêt particulier pour les morts,editions 1018

Le chantier de construction de St Pancras

Ces tableaux de la condition féminine et de la vie londonienne m'ont vivement intéressée. En revanche, j'ai moins accroché à l'enquête policière. J'ai trouvé qu'elle se diluait derrière les descriptions et qu'elle peinait à se relancer malgré les nombreux rebondissements.

Néanmoins, j'avais plaisir à suivre les parties narratives de Benjamin Ross, l'inspecteur chargé de l'affaire. En effet, j'ai beaucoup aimé ce protagoniste. Il vient de la même ville que Lizzie et a bénéficié de la générosité du docteur Martin. Il a pu faire des études et grâce à ses efforts, s'est élevé tout seul dans la hiérarchie policière. Il illustre ainsi parfaitement le destin de cette nouvelle génération masculine, issue de milieux très modestes et qui tente de changer leur condition.

En outre, j'ai trouvé que les interactions entre les deux "amis" d'enfance étaient bien menées.

La galerie des personnages secondaires m'a semblé également bien campée. A la veulerie et l'hypocrisie de certains maîtres tels que Mrs Parris ou le Dr Tibbet répondent la générosité de certains domestiques. Mais on ne sombre pas dans une vision manichéenne pour autant car d'autres protagonistes sont imaginés avec des caractères plus nuancés.

Bref, vous l'aurez compris: j'ai passé un moment plaisant en compagnie de Lizzie et Ben. Je pense que je continuerai cette nouvelle série policière bien écrite mais qui ne constitue pas une révélation comme a pu l'être celle des Monk ou même des Pitt d'Anne Perry.

Lu dans le cadre du challenge Au service de.., God save the livre 2013, Victorien, polar historique et La plume au féminin.

Lu dans le cadre du Mois anglais.

 

ann granger,roman policier victorien,elizabeth martin,benjamin ross,un intérêt particulier pour les morts,editions 1018

ann granger,roman policier victorien,elizabeth martin,benjamin ross,un intérêt particulier pour les morts,editions 1018

ann granger,roman policier victorien,elizabeth martin,benjamin ross,un intérêt particulier pour les morts,editions 1018ann granger,roman policier victorien,elizabeth martin,benjamin ross,un intérêt particulier pour les morts,editions 1018

ann granger,roman policier victorien,elizabeth martin,benjamin ross,un intérêt particulier pour les morts,editions 1018

ann granger,roman policier victorien,elizabeth martin,benjamin ross,un intérêt particulier pour les morts,editions 1018

Commentaires

Je trouve la couverture très jolie. Je note ce titre, je pense qu'il me plaira ! Merci pour la découverte Claire.
Bises

Écrit par : Livresdeceline | 30/06/2013

Je t'en prie Céline. C'est vraiment une magnifique couverture!
Je pense que ce tome te plaira.
Bizz

Écrit par : Claire | 08/07/2013

Je l'ai déjà repéré en librairie. Il a l'air vraiment bien. Merci pour ton avis qui donne envie de se plonger dans ces nouvelles enquêtes! ^^

Écrit par : Fanny | 30/06/2013

Il est bien, même s'il a certains défauts inhérents au premier tome d'une série.
J'espère qu'il te plaira et j'ai hâte de lire ton avis dessus.

Écrit par : Claire | 08/07/2013

Moi aussi je n'ai pas pu résister à la couverture et il a rejoint ma PAL. Je compte l'en sortir bientôt !

Écrit par : Shelbylee | 30/06/2013

Je pense que la couverture en a conquis plus d'une...;)
J'ai hâte de lire ton avis quand tu le sortiras de ta PAL. Biz

Écrit par : Claire | 08/07/2013

Comme toi, j'avais repéré cette magnifique couverture et j'attendais un avis sur le livre. Grâce à toi, je sais à quoi m'en tenir et pour les descriptions de Londres je vais certainement le lire.

Écrit par : Titine | 30/06/2013

Oui, les descriptions de Londres et de la période victorienne sont le principal attrait de ce roman.

Écrit par : Claire | 08/07/2013

Bonjour, bravo pour votre blog ! Je suis ravie de lire ce billet, car je me demandais ce que vaut ce livre - vous m'avez convaincue !

Écrit par : lewerentz | 30/06/2013

Merci beaucoup pour ce compliment!
C'est un livre agréable à lire sur une période historique que j'aime beaucoup!
Biz

Écrit par : Claire | 08/07/2013

J'avais aussi repéré ce livre et là tu donnes envie...hop dans la liste à lire :)

Écrit par : Caro Bleue Violette | 30/06/2013

Comme toi j'ai repéré ce livre sur le site de l'éditeur et je l'avais aussitôt noté sans savoir ce qu'il valait réellement mais j'avoue que je suis rarement déçue par cette collection Grands Détectives et ton billet confirme son intérêt même si l'intrigue policière n'est pas à la hauteur, souvent le premier volume n'est pas le meilleur car il sert à planter le décor et à découvrir les personnages

Écrit par : Bianca | 30/06/2013

Je l'ai commandé après avoir craqué sur la couverture (ce qui m'arrive très rarement quand je ne sais pas du tout ce que ça vaut), je devrais le recevoir d'ici une dizaine de jours, verdict bientôt !

Écrit par : Adalana | 01/07/2013

je le testerai bien pour voir :D

Écrit par : Aymeline | 02/07/2013

Ca me plaît ! depuis quelques minutes je circule sur les blogs des copines et je suis hystérique ! Je ne lis plus depuis quelques jours et je suis en manque (avec tous les livres de ma pal). Ton livre me plaît beaucoup. C'est noté.

Écrit par : Syl. | 02/07/2013

Je note le titre de ce livre que je vais sans doute m'acheter..
Comment peut-on s'abonner à votre blog ?

Écrit par : janilou | 03/07/2013

Je suis bien d'accord avec toi, la couverture de ce livre est très jolie. Je le note car il a l'air vraiment pas mal du tout ! Je devrais apprécier :-) Merci pour cette découverte !

Écrit par : petit_speculoos | 03/07/2013

Ce roman m'intéresse beaucoup, merci de l'idée :) !

Écrit par : Le Chat du Cheshire | 21/07/2013

Les commentaires sont fermés.