Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/11/2014

Belle, un film de Amma Asante

Belle

un film de Amma Asante

Belle_poster.jpg

Me voici de retour après quelques jours d'absence avec un billet autour d'un film que j'ai découvert hier grâce à Emji.

Ce long métrage, inspiré d'une histoire vraie, retrace le destin de Dido Elizabeth Belle, à la fin du 18ème siècle. Cette jeune métisse est la fille illégitime d'un amiral de la marine anglaise. Après la mort de sa mère, son père la confie à son grand-oncle, Lord Mansfield, le Président de la Haute Cour de Justice.

belle-011.jpg

A Kenwood House, elle grandit en compagnie de sa cousine Elizabeth. Les années passent et malgré la très bonne éducation qu'elle a reçue, Dido se retrouve souvent écartée des dîners, thés...et autres mondanités en raison de sa couleur de peau.

Puis, à la mort de son père, elle devient une riche héritière et les regards de la haute société se font moins mesquins (surtout, comme vous l'avez deviné ceux des fils cadets désargentés).

A la même époque, Lord Mansfield doit rendre un arrêt sur une affaire qui divise le pays: celui du navire négrier Zong. Quelques 142 esclaves ont été jetés par dessus bord lors d'une traversée. Il convient de déterminer si les assurances doivent payer l'armateur pour ses pertes ou si ces pertes n'étaient pas justement calculées par la compagnie afin de faire du profit sur une marchandise déjà "avariée".

belle.jpg

J'ai été immédiatement captée par l'ambiance de ce film. Comme dans tout bon period drama anglais, les décors et les costumes ont été particulièrement soignés.

De même, une attention spécifique a été portée au casting: de Gugu Mbatha-Raw  à Matthew Goode (dommage qu'on ne puisse le voir plus longtemps), tous les acteurs se révèlent excellents. Mention spéciale à Tom Wilkinson qui incarne Lord Mansfield. Un personnage miroir de toutes les tensions sociales de son époque et dont on voit l'opinion évoluer au fil des scènes.

En effet, Belle s'intéresse au problème de l'esclavage en Angleterre en cette fin du 18ème siècle. Et le cas que doit juger cet homme reflète les luttes d'opinion qui animent la société quant à ce sujet.

belle 2.jpg

Mais la question de l'esclavage et de la place des gens de couleurs n'est pas le seul thème abordé par le scénario. Non, il s'intéresse également à la condition des femmes. Leur avenir (sauf si elles bénéficient d'une fortune personnelle) passe par l'obtention d'un mari capable de leur assurer un foyer. Si elles échouent dans leur quête, leur salut ne peut provenir que de leur famille et de leur éventuelle invitation à rester chez eux.

A ces problématiques se superposent quelques péripéties amoureuses. Les deux cousines sont attirées par des jeunes hommes mais font-elles le bon choix...A ce propos, autant j'ai cru à l'idylle entre Dido et John Davinier (même si certains laxismes dans les sorties de Dido me semblent impossibles), autant celle entre la cousine et Lord Ashford m'a semblé trop télescopée. Comme si elle avait été imaginée afin de représenter le courant raciste et machiste d'une partie de la haute société.

Bref, même si toutes les scènes ne m'ont pas convaincue, j'ai passé un très bon moment devant ce film et j'en suis ressortie avec l'impression d'en avoir plus appris sur un pan de l'histoire anglaise.

 

 

Commentaires

Ça a l'air d'être un joli film :) !

Écrit par : Charlotte | 24/11/2014

Oui, il s'agit en effet d'un joli film. Je n'ai pas eu de coup de cœur mais j'ai passé un bon moment.

Écrit par : Claire | 25/11/2014

Et ça finit bien ?
Mail : thelecturesetmacarons@yahoo.fr
Merci Claire !

Écrit par : Syl. | 25/11/2014

Je ne vais pas tout révéler non plus Syl mais je t'envoie un message pour te donner des indications ;)

Écrit par : Claire | 25/11/2014

J'avais déjà repéré ce film mais là tu me donnes carrément envie de le voir !

Écrit par : Tasse de culture | 25/11/2014

Je suis contente de te donner envie. Ce n'est pas un coup de cœur mais j'ai passé vraiment un bon moment en le visionnant.

Écrit par : Claire | 01/12/2014

Ce film me tente beaucoup :) je voulais le voir lors de sa sortie, mais aucun cinéma de ma ville ne l'a diffusé :(

Écrit par : roxou06 | 26/11/2014

Oui, il était malheureusement très mal distribué (1 seul ciné à Paris et en VF ...)

Écrit par : Emjy | 26/11/2014

Aucun cinéma près de chez moi ne l'a diffusé non plus. J'espère que tu auras l'occasion de le regarder prochainement car je pense qu'il te fera passer un bon moment.

Écrit par : Claire | 01/12/2014

Tu es très convaincante ! je vais essayer de me le procurer en VF. Merci pour cette découverte.

Écrit par : Mrs Figg | 26/11/2014

Je t'en prie. Tiens moi au courant si tu le visionnes. Je serai curieuse de connaître ton avis.

Écrit par : Claire | 01/12/2014

Contente que tu aies été séduite par ce period drama ! Ce n'est clairement pas un chef d'oeuvre mais il est quand même honnête et plein de qualités (le casting notamment). Et puis, c'est toujours intéressant de voir un film qui se passe dans l'Angleterre de la Régence :)
Sinon, je te rejoins sur Matthew Goode : c'est dommage qu'on le voit aussi peu ^^

Écrit par : Emjy | 26/11/2014

Matthew Goode fait décidément une apparition trop courte ;) (heureusement qu'on le voit pas mal dans the Good wife)
Oui, ce n'est pas un chef d’œuvre: on est bien d'accord dessus mais il permet de passer un bon moment. Et j'ai aimé me plonger dans cette période et ces beaux costumes.
Merci pour la découverte!

Écrit par : Claire | 01/12/2014

Les commentaires sont fermés.