Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/02/2016

The Diviners de Libba Bray

The Diviners

de

Libba Bray

the-diviners--the-diviners--1--314143.jpg

"In a town house at a fashionable address on Manhattan Upper East Side, every lamp blazes. There's a party going on-the last of the summer. Out on a terrace overlooking Manhattan's incandescent skyline, the orchestra takes a much-needed break."

Evie O'Neill, une Américaine de 17 ans, a accusé un des membres de la bonne société d'avoir abandonné une jeune fille après l'avoir rendu enceinte. Et a ainsi déclenché un scandale dans la ville de Zenith, Ohio. Pour la punir, ses parents ont donc décidé de l'envoyer chez son oncle à New York. Ils sont loin de se douter qu'ils réalisent, au contraire, un de vœux les plus chers de leur progéniture.

Voilà Evie embarquée pour une grande aventure. Entres ses retrouvailles avec sa correspondante Mabel, ses dîners avec son oncle, conservateur du musée de l'Occulte, ses séances de shopping, ses virées dans les salles de spectacle, elle ne voit pas le temps passer...

Mais un homme sème le mal autour de lui dans les rues de Big Apple. Et, quand son oncle est appelé par la police pour examiner le symbole retrouvé sur un cadavre, elle réalise qu'elle pourrait participer à cette enquête.

Au risque de révéler ses pouvoirs de "diviner"....Au risque aussi de croiser le chemin de cet assassin redoutable et de figurer au nombre de ses victimes...

7728889.jpg

Ce roman "young adult", j'en avais entendu beaucoup de bien sur la blogosphère. Je l'avais donc acheté et il avait rejoint les étagères trop fournies de ma PAL. Heureusement, Aurélie d'Une valise remplie d'histoires (si vous ne connaissez pas encore son blog, courez y faire un tour) m'a convaincue de l'en sortir pour une lecture commune.

Je dois avouer que mon déchiffrage des premiers chapitres a été un quelque peu laborieux. Puis, je me suis habituée aux expressions des personnages, à certaines tournures de phrases, aux mots qui revenaient sans cesse...

Sans doute ai-je persisté car j'ai été immédiatement captée par l'intrigue. Au fil des pages, Libba Bray reprend les codes de nombreux récits de genre et nous livre un ouvrage protéiforme, entre roman d'apprentissage, roman policier et roman fantastique.

Par exemple, le lecteur assiste aux meurtres de cet homme bien décidé à accomplir une prophétie. J'ai trouvé ces passages particulièrement réussis tant Libba Bray sait instiller la peur et partager le désespoir de ses victimes qui, malgré leurs efforts, ne peuvent échapper à leur bourreau. On a l'impression d'être là, tout près d'eux, et d'être paralysé devant ce qui s'accomplit.

Cette sensation de rentrer de plain-pied dans le livre, d'être nous-même un des protagonistes, l'auteur l'insuffle aussi quand elle parle d'Evie, d'autres "diviners" ou du New York des années folles.

De même, elle démontre une grande maîtrise du suspense. Un peu comme dans un puzzle, des pièces s'emboîtent. On se dit que quand l'identité du meurtrier sera dévoilée, le puzzle sera fini....Mais rien n'est simple et on bascule sans cesse de surprise en surprise.

Surprise face aux dons de certains des héros/Surprise par rapport à leur passé/Surprise quant au déroulement de l'intrigue....

Dans ce New York transformé en labyrinthe géant, les personnages tout comme les les lecteurs se heurtent donc à de nombreuses impasses. Certaines pourraient se révéler fatales...

Bref, vous l'aurez compris: je suis ressortie enthousiaste des Diviners et je ne comprends pas pourquoi cet excellent opus n'a jamais été traduit en français.

Little Brown and Company, 2012, 583 pages

Billet dans le cadre du challenge Un pavé par mois de Bianca.

challenge-un-pave-par-mois.jpg

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Je connais évidemment ce livre par Emjy et ça fait très longtemps que j'hésite, mais je ne suis pas vraiment tentée par les aspects surnaturels. Enfin, je pense qu'un jour je le lirai pour voir :-)

Écrit par : Shelbylee | 21/02/2016

Oui, Emjy aime vraiment beaucoup cette série. Elle m'en avait parlé aussi.
Certes, les aspects surnaturels sont prégnants dans cette histoire mais, même si je suis pas fan généralement de tout ce qui est surnaturel, je trouve que cela ne dérange pas du tout dans ce roman.
Je serai curieuse de connaître ton avis si tu te laisses tenter.

Écrit par : Claire | 26/02/2016

L'époque tu t'en doutes m'inciterait à le lire, ton enthousiasme aussi bien sûr, dommage qu'il ne soit pas en français ! Je te laisse déposer le lien chez moi, je suis sur mon téléphone.

Écrit par : Bianca | 21/02/2016

Je vais aller déposer le lien chez toi.
Je ne comprends vraiment pas pourquoi cette série young adult n'a pas été traduite en France. Elle a pourtant tout plaire!
C'est très étonnant. J'espère que les éditeurs répareront cette erreur dans les prochains mois.

Écrit par : Claire | 26/02/2016

Si je n'avais pas encore lu ce roman, ton billet m'aurait donnée envie de le faire :)
Comme tu le sais, j'ai adoré ce livre qui compte maintenant parmi mes romans "Young Adult" préférés. J'ai tout aimé, le style, l'univers (qui s'inspire des légendes urbaines), le contexte historique et bien sûr les héros que j'ai trouvé formidables.
Je me plongerai dans le tome 2 au printemps je pense.

Écrit par : Emjy | 21/02/2016

Merci Emjy.
Oui, c'est vrai que l'univers s'inspire fortement des légendes urbaines et c'est très agréable d'ailleurs!
J'ai passé un très agréable moment avec cette série young adult (même si elle ne fait pas partie de mes préférées comme toi) Et je pense que je ne tarderai pas à me plonger dans la suite.

Écrit par : Claire | 26/02/2016

Oh ça a l'air top, j'aimerais bien qu'il soit traduit :(

Écrit par : LCDJ | 22/02/2016

Oui, j'aimerais bien qu'il soit traduit pour que le plus grand nombre puisse le découvrir et passer un bon moment de lecture.
On ne sait jamais. Peut-être dans les mois prochains...

Écrit par : Claire | 26/02/2016

Je suis comme toi, je ne comprends pas pourquoi il n'a pas été encore traduit...Bientôt je suis sûre ;)
En tout cas, j'ai été ravie de partager cette lecture commune :D

Écrit par : Aurelie | 27/02/2016

Les commentaires sont fermés.