Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/02/2014

Un peu de mon week-end à Budapest

Un week-end girly à Budapest en quelques mots

vacances 20132014 1847.JPG

 Détester le réveil qui sonne à 4h30 du matin mais se lever quand même enthousiaste/ Dans six heures, je serai à Budapest/L'arrivée en Hongrie/L'hôtel Gellert/S'installer et repartir directement à pied pour découvrir la ville/Une montée très dure/Se balader aux abords de la citadelle/Faire du shopping/Admirer le château et les églises avoisinantes/Le soleil tombe plus tôt et donne une lumière ambre à tous les monuments/ "Mes cheveux captent la lumière"/Se promener le long du Danube/Refaire le monde ensemble/Imaginer un avenir différent et espérer qu'il arrivera prochainement/Rire, toujours rire/Les bains Gellert/Se plonger dans des bassins d'eau chaude/Un sentiment de bien-être absolu/Un apéritif dans une chambre d'hôtel/Traverser le pont et se retrouver dans une ville à l'allure différente/La Grande Synagogue/Une crise de toux/Un saule pleureur aux feuilles mémoire/L'avenue Andrassy ou les Champs-Elysées de Budapest/La Maison de la Terreur/Être remuée par cette visite/Mieux réaliser ce que signifiait la dictature communiste/Être admirative de tous ces héros connus ou inconnus/La basilique Saint-Etienne/Prendre un thé chez Gerbeaud dans un décor très Belle-Epoque/Les ruin bars/Le parlement/Le parc Marguerite/Un sens de l'orientation défaillant / Une marche le long du périphérique qui donne l'impression d'être reparties plus de trente ans en arrière/Un des meilleurs hamburgers de ma vie/Le zoo/Les yeux émerveillés de Françoise devant les éléphants/Les bains en plein  air/La place des héros/Un dîner très sympa/Prolonger la soirée dans un bar underground où des lièvres en plâtre courent au plafond et où on passe Louis Armstrong comme musique d'ambiance/Un retour de nuit dans les rues de Budapest/"C'est plus animé qu'en journée"/Un dernier réveil dans la capitale hongroise/Une dernière marche le long du Danube/Des chaussures mémoire/Des photos, toujours des photos/Repartir déjà de cette cité si contrastée et qui ne peut laisser indifférent/Vivement le prochain voyage...

01/02/2014

Mon mois de janvier à la manière de Moka

Mon mois de janvier à la manière de Moka

winter spirit 3.jpg

 Commencer cette année en se disant que ce sera l'année avec un grand A/Un atelier cuisine avec des adolescents/ Tenter de faire un tiramisu sans monter les blancs en neige ou comment transformer un must de la cuisine italienne en crème anglaise/Une lutte inégale contre un four/Un pizza quizz/ Rire, rire et toujours rire/Une soirée dans le nouvel appartement de mon ami François/ Se régaler de son buffet en refaisant le monde avec ceux qui me connaissent si bien/ Une galette qui réussit l'exploit d' être cramée à l'intérieur et à l'extérieur/Se croiser/Des soirées de vœux/Un dîner américain/Installer une exposition autour de la mythologie et des originaux de Yvan Pommaux/ Des galères,des galères, toujours des galères/Le Minotaure vous attend dans son labyrinthe/Le plaisir de s'improviser conteuse pendant une heure et d'accueillir les classes autour d'Oedipe, d'Orphée, de Thésée, d'Ulysse et de la guerre de Troie/Voir les mines tantôt réjouies tantôt horrifiées des enfants/Des échanges avec Bianca et Céline/Vouloir se rencontrer en vrai/Se dire que la blogosphère permet décidément de très belles rencontres/Une soirée à marcher dans Paris la nuit et à se régaler d'un plateau de fruits de mer/ Une journée shopping avec ma maman/Faire emplette de nombreux serre-têtes et headbands/Décider sur un coup de tête de partir à Budapest avec une de mes meilleures amies/Une soirée avec mon frère qui se prolonge/Un atelier italien/Une rencontre magique au CDI autour de la bande dessinée/"On va s'ambiancer"/Pouffer et glousser pendant toute une vidéo débat/Flynn Ryder, le retour/Beaucoup de discussions autour d'un morceau/Être touchée par des adolescents qui ne veulent pas partir au bout de deux heures trente d'animation/"Vivre est la chose la plus rare. La plupart des gens se contentent d'exister" (Oscar Wilde)/Une box qui donne le smile/Des sourires/ L'épisode 16 de How I met your mother ou comment retomber amoureuse de cette série et vouloir apprendre le ukulélé/ Réécouter en boucle La vie en rose en anglais/Après trois heures d'hésitation, se commander un ukulélé pour débutants/Vive les sushis!/Participer à une première séance de scrapbooking et adorer cela/L'art des regards en coin et des relevés de cheveux/Perdre tous mes paris/Mon nouveau sac I love Mr Darcy/Disserter pendant des heures de ce héros austenien/Un apéro un vendredi soir/Écouter en riant les "oracles" d'une amie/M'esclaffer à ses imitations/Me plonger dans Robe de marié et avoir du mal à me séparer de ce roman../Février, déjà...

01/01/2014

Mon mois de décembre à la manière de Moka

Mon mois de décembre à la manière de Moka

 

christmas.jpg

Un dimanche "magique" au Salon du Livre jeunesse/ Croiser Moka dont j'admire tant le blog/Edouard Manceau et Philippe Ug: des illustrateurs qui donnent envie de se lancer dans des projets en leur compagnie/Un tiramisu au nutella chez Prosper/Se faire belle pour aller chercher mon filleul à son école/Le voir courir vers moi et dire tout fier "C'est ma marraine"/L'emmener au McDo et à la ménagerie du Jardin des Plantes/Retrouver là-bas mon ami Julien/Passer la fin d'après-midi avec lui et son beau-frère David/Ma première rencontre avec des flamants rouges/Un nouveau souffle/Une première réunion de séjour sans celle qui ne peut partir/Regretter son absence/En avoir les larmes aux yeux/Un atelier d'écriture avec Christophe Mauri/Admirer sa gentillesse et sa disponibilité pour les jeunes/Être impressionnée par des connaissances musicales/Un morceau à choisir/Rire, toujours rire/Ma première tarte au citron meringuée au Loir dans la Théière/Miam/Des conseils avisés à ne pas oublier/31 ans/Se dire que j'ai tellement de chance d'être si bien entourée/Être gâtée/Vive la raclette/Petit Ours qui découvre son premier hiver/Adorer voir les enfants reproduire avec leurs mains l'étoile en haut du sapin et les parents sourire/Des flammekueche en nombre/Se découvrir des points communs/Rire, encore et toujours/Une pizza "cachée"/Être enfin en vacances/Le luxe de plusieurs jours sans entendre la sonnerie du réveil/Des sapins de Noël entourés de cadeaux/La joie et l'excitation d'ouvrir des paquets/Un album photos qui me touche énormément/Faire plaisir à ses proches/Ne pas avoir assez de mercis en réserve pour leur dire ce que je pense/Des bulles/Foie gras de canard ou foie gras d'oie?/"On s'était dit rendez-vous dans dix ans"/Décidément, je n'ai pas de jeu au tarot/La botte de Nevers/Le lieutenant Pradelle, un méchant qui ne peut laisser indifférent/Montrer Sherlock à mon père et mon frère et leur faire aimer cette série/Revoir la mer/J'aime tellement le bruit des vagues/Un double whopper/Marcher dans les rues de Malaga ou le long de la plage sans manteau/Offrir son visage aux rayons de soleil/Des serre-têtes girly pour un nouveau look/Devoir repartir/Un retour à trois à la médiathèque/Un déjeuner improvisé très sympa/Une après-midi de prêt étonnante et parfois un peu folle/Des courses de réveillon au pas de courses/Se régaler/Passer un super moment/Se découvrir un talent pour faire tourner les serviettes/2014, déjà.../Une année que j'espère pleine de bonheurs, d'accomplissements et de rires...