Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/08/2014

Ahsford Park

Ahsford Park

de

Lauren Willig

ashford park,lauren willig,presses de la cité,saga familiale,roman à tiroirs

"Kenya, 1926. Les gants d'Addie étaient tâchés de sueur et de poussière rouge."

1926. Addie vient d'arriver au Kenya à l'invitation de sa cousine Béa. Dès le début de ce séjour, on sent bien que les tensions sont exacerbées entre les deux femmes. Et le drame éclate...

1999. New-York, Clementine, une juriste renommée dans une grande entreprise, se rend aux quatre-vingt dix-neuf ans de sa grand-mère. Lors de cette réception, elle découvre un secret de famille enfoui depuis des années.

Je tiens tout d'abord à remercier Babelio et les éditions Presses de la Cité pour m'avoir sélectionnée lors de la dernière masse critique. J'avais uniquement choisi ce titre car j'avais déjà eu l'occasion de découvrir un roman en anglais de Lauren Willig (malheureusement pas encore traduit) The secret history of the pink carnation. J'avais passé un très bon moment et je souhaitais donc approfondir ma connaissance de cette auteure.

De plus, Ashford Park offre une structure narrative comme je les aime: deux histoires, l'une située dans le passé et l'autre dans le présent, s'entrecroisent sans cesse. Jusqu'à ce qu'on comprenne leurs liens et qu'elles prennent entièrement leur sens.

Dans cet ouvrage à tiroirs, on fait donc la connaissance de deux héroïnes: Addie et Clementine.

En 1905, suite au décès de ses parents, Addie est recueillie à contrecœur par son oncle et sa tante. Elle grandit dans le manoir d'Ashford Park aux côtés de la belle et éclatante Bea. Quand la première guerre éclate, les deux cousines choisissent un destin différent. Tandis qu' Addie s'engage en tant qu'infirmière, Bea décide de se marier par convenance. Mais, bien vite, elle se lasse de cette situation et décide de s'enfuir au Kenya avec le premier amour d'Addie.

Toute relation est alors interrompue entre les deux jeunes femmes. Jusqu'à cette invitation lancée en 1926 de venir au Kenya. Une invitation acceptée par Addie et qui va avoir d'immenses conséquences...

En 1999, Clementine a tout sacrifié à sa carrière de juriste. Elle vient de rompre les fiançailles avec Dan et ne pense qu'à Jon, un homme marié avec lequel elle a coupé les ponts après un séjour à Rome. Mais elle va renouer avec lui pour comprendre et démêler les fils du passé.

Comme souvent dans ce genre de romans, j'ai plus été intéressée par le récit qui se déroule au début du 20ème siècle. J'ai aimé suivre l'éducation d'Addie à Ashford Park, la vie londonienne, l'effervescence de la guerre, le contraste avec le voyage en Afrique...De plus, je me suis beaucoup attachée à cette protagoniste.

Même si les mystères sont plutôt simples à résoudre, je me suis prise au jeu de l'intrigue. Et je n'ai pas vu le temps passer en compagnie d'Addie et Clementine.

Bref, vous l'aurez compris: une belle saga familiale de secrets enfouis parfaite pour l'été.

Editions Presses de la Cité, 2014, 480 pages

Billet dans le cadre d'une lecture commune avec Céline et Bianca et dans le cadre du Challenge Un pavé par mois de Bianca

Commentaires

Je suis tout à fait d'accord avec toi : c'est une lecture idéale pour l'été.
J'aurais quand même aimé en savoir plus sur Bea après le Kenya...

Écrit par : Tasse de culture | 18/08/2014

Oui, c'est vraiment une lecture parfaite pour l'été.
C'est vrai que je n'en ai pas parlé dans mon billet mais j'aurais aimé en apprendre plus aussi sur le destin de Bea après le Kenya.
Biz Céline

Écrit par : Claire | 19/08/2014

Je suis contente d'avoir partagé cette lecture avec toi et que tu ai aimé autant que moi !

Écrit par : Bianca | 27/08/2014

Oui, comme souvent Bianca, nous avons les même ressentis ;)

Écrit par : Claire | 15/09/2014

Je l'ai lu il y a quelques jours (il faut d'ailleurs que je lui consacre un billet sur mon blog !) et j'ai été plutôt séduite moi aussi. C'est romanesque à souhait et plutôt palpitant.
Du même auteur, j'aime aussi beaucoup The Secret History of The Pink Carnation (et sa suite). Tu connais ? Malheureusement, cette saga n'est pas encore traduite en français ...

Écrit par : Emjy | 15/09/2014

Oui, c'est un roman agréable à lire.
Quant à the secret history of the pink carnation, je l'ai découvert aux débuts de mon blog grâce à Shelbylee et Alice. J'ai même commandé la suite et il faudrait que je me lance. C'est vraiment une réussite cette série et je suis curieuse de voir où les prochains volumes vont me mener...

Écrit par : Claire | 15/09/2014

Les commentaires sont fermés.