Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/05/2013

Vango tome 2: Un prince sans royaume

Vango tome 2: Un prince sans royaume

de

Timothée de Fombelle

vang tome 2: un prince sans royaume,timothée de fombelle,roman d'aventures,roman situé dans l'entre-deux-guerres,gallimard jeunesse

"Un rectangle de blé écrasé leur faisait un lit à baldaquin.

Ils étaient allongés l'un près de l'autre. Les quatre côtés de ce lit étaient drapés de l'or des blés. Partout ailleurs les champs infinis se tenaient bien debout sous le soleil. On voyait le dirigeable posé sur la terre à deux kilomètres de là, et comme une goutte d'argent tombée dans l'herbe"

Vango et Ethel profitent d'une escale dans les champs de blé lors du voyage du Zeppelin en 1929. Mais ils sont surpris par un homme armé et Vango s'enfuit.

Sept ans plus tard, on retrouve notre héros aux Etats-Unis. Il est à la recherche du meurtrier de ses parents, qui aurait trouvé refuge à New York. Et son chemin va recroiser celui du père Zefiro qui a suivi un dangereux trafiquant d'armes et tente de l'éliminer.

vang tome 2: un prince sans royaume,timothée de fombelle,roman d'aventures,roman situé dans l'entre-deux-guerres,gallimard jeunesse

Le mois dernier, en compagnie de Céline, nous nous étions lancées dans le premier tome: Entre ciel et terre, de la saga imaginée par Timothée de Fombelle. Nous avions toutes les deux été ravies de la découverte. Aussi, nous avons poursuivi l'aventure avec ce second et dernier volume. Nous avions toutes les deux hâte de savoir ce qu'il allait advenir de Vango et de comprendre enfin les mystères qui entouraient sa naissance et la disparition de ses parents.

Je commencerai d'ailleurs par ce point. Je me doutais des origines familiales de notre prince sans royaume. Mes soupçons se sont confirmés à la fin. Mais j'ai regretté que l'auteur ne s'appesantisse pas plus sur les conséquences de cette révélation. On apprend tout avant Vango. On sait quand il reçoit la lettre d'explications. Mais on n'assiste jamais à sa réaction.

Une fois encore, l'auteur nous convie à un voyage autour du monde. Les chapitres nous entraînent ainsi de New York à la Bretagne, en passant par la Russie, l'Ecosse, Londres, Paris...Toutefois, ce périple revêt des allures plus sombres.

En effet, il s'effectue des années 1936 à 1942, de la guerre d'Espagne au second conflit mondial. L'arrière-plan historique de plus en plus menaçant justifie cette tonalité.

De même, ce tome est avant tout fondé sur la traque et la vengeance. Voire une double vengeance: celle de Vango à l'encontre du meurtrier de son père et celle du père Zefiro et de ses amis pacifistes envers le trafiquant d'armes.

On ne retrouve donc plus la même touche humoristique. Toutefois, le souffle de l'aventure et le sens du rythme qui m'avaient plu dans le premier volet sont toujours bien présents.

Timothée de Fombelle multiplie les aller-retours dans le temps et l'espace, avec toujours autant d'aisance. Il parvient également à nous montrer-sans jamais que cela semble téléscopé-les connexions entre tous les protagonistes.

J'ai été contente de retouver certains d'entre eux. Notamment, la Taupe, cette jeune fille si singulière et très solitaire qui arpente les toîts de Paris. Le personnage du commissaire Boulard, toujours aussi dévoué à sa mère et à son travail, m'est apparu aussi savoureux.

Ce diptyque s'achève sur la résolution de tous les mystères. Tout s'emboîte parfaitement. On éprouve qu'un seul regret: laisser là ceux qu'on avait suivi...Surtout que l'auteur réussit à clore certaines histoires tout en laissant le lecteur libre d'imaginer une suite à d'autres.

Bref, vous l'aurez compris: j'ai bien aimé cette saga de Timothée de Fombelle et je la recommande à tous les amateurs de romans d'aventures.

Gallimard Jeunesse, 2011, 392 pages, 17 €

Billet dans le cadre d'une lecture commune avec Céline

15/04/2013

Vango tome 1: Entre ciel et terre

Vango tome 1: Entre ciel et terre

de

Timothée de Fombelle

vango,tome 1: entre ciel et terre,timothée de fombelle,gallimard jeunesse,roman d'aventures pour adolescents

"Quarante hommes en blanc étaient couchés sur le pavé.

On croyait voir un champ de neige. Les hirondelles frôlaient le corps en sifflant. Ils étaient des milliers à regarder le spectacle. Notre-Dame de Paris étendait son ombre sur la foule assemblée.

Soudain, tout autour, la ville parut se recueillir.

Vango avait le front contre la pierre. Il écoutait sa propre respiration. Il pensait à la vie qui l'avait conduit ici. Pour une fois, il n'avait pas peur.

Il pensait à la mer, au vent salé, à quelques voix, quelques visages, aux larmes chaudes de celle qui l'avait élevé"

Paris, avril 1934, Vango Romano, un jeune homme de 19 ans, assiste à une messe à Notre-Dame. Une messe qui lui fait "monter un bonheur grave dans le ventre". Une messe pendant laquelle il doit être ordonné prêtre.

Mais ce moment de joie est interrompu par l'arrivée intempestive du commissaire Bourland et de ses hommes. Ils recherchent quelqu'un. Instinctivement, Vango sent que c'est lui et s'enfuit.

Le soir, il tente de trouver refuge dans son ancien séminaire auprès du père Jean, son bienfaiteur. Le bureau de ce dernier est sens dessus dessous. On peut même apercevoir des traces de sang...Affolé, Vango comprend bien vite la triste réalité: le père Jean a été assassiné et l'inscription en latin qu'il a laissée: Fugere Vango semble l'accuser.

Après un moment d'abattement, notre héros acquiert "la certitude que les deux mots écrits par le père Jean n'étaient pas une accusation. Ils étaient un cri d'alarme, un ordre lancés à Vango. Fuir"

Et le jeune homme part. Afin d'échapper aux hommes sans cesse à ses trousses. Mais aussi afin de comprendre les secrets que dissimule son passé.

vango,tome 1: entre ciel et terre,timothée de fombelle,gallimard jeunesse,roman d'aventures pour adolescents

Timothée de Fombelle est un auteur et dramaturge français. Il s'est lancé dans la littérature jeunesse en 2006 avec La vie suspendue, le premier volet de Tobie Lolness.

J'avais eu l'occasion de lire cet ouvrage dès sa sortie et j'avais été ravie de ce voyage dans cet arbre en compagnie de ces héros de un millimètre et demie.

Aussi, lorsque Céline m'a proposé une lecture commune autour du premier tome de Vango, j'ai accepté avec enthousiasme.

Dès le début, j'ai retrouvé avec plaisir le sens du rythme qui m'avait tant accroché dans la série des Tobie Lolness. En effet, l'auteur nous plonge dès les premières pages dans une course-poursuite haletante.

On voyage ainsi avec notre héros en France, en Allemagne, dans les airs à bord d'un zeppelin, en Sicile, en Angleterre...Les péripéties s'enchaînent sans temps mort.

Malgré cette tension souvent palpable, Timothée de Fombelle arrive à ménager des pauses dans l'action. Des pauses qui nous permettent de découvrir des lieux, des protagonistes ou des événements du passé de notre héros.

Parmi ces "pauses", j'ai beaucoup apprécié le retour dans le passé sicilien de Vango. On apprend très vite que le jeune homme ne sait rien de ses origines. Il a été retrouvé sur une plage des îles eoliennes à 3 ans avec sa vieille nourrice devenue amnésique. Il a ensuite coulé une vie heureuse jusqu'à ses dix ans et une rencontre inattendue. L'auteur a su parfaitement rendre l'atmosphère que j'imagine régner là-bas entre le soleil, la mer, la douceur de vivre, la cuisine, les senteurs...

Son périple mène également Vango dans les airs. Il a eu l'occasion de voyager l'année de ses 14 ans avec le commandant Hugo Eckener à bord d'un zeppelin. Un de ses premiers réflexes, lors de sa fuite, est donc de rejoindre son vieil ami. Malheureusement, son embarquement en tant que clandestin ne se révèle pas forcément une très bonne idée. Mais elle nous offre l'opportunité d'assister à une "croisière" dans une de ces merveilles. Une fois encore, Timothée de Fombelle parvient à ressusciter la vie à bord d'un zeppelin: le quotidien des passagers, celui du personnel, la beauté des paysages traversés...

Cette rencontre avec le commandant Hugo Eckener sert aussi de prétexte à l'évocation de la montée nazie. Le drame n'est jamais loin. Cependant, tous ces éléments dramatiques (la Gestapo intervient à plusieurs reprises; la nuit des Longs couteaux est évoquée) sont cesse contrebalancés par un ton très humoristique. En témoigne la scène de l'effacement de l'inscription de la croix gammée sur le zeppelin.

On retrouve cet humour dans la galerie des personnages secondaires. Certains protagonistes haut en couleur m'ont souvent fait beaucoup rire.

A commencer par le docteur Basilio. Un docteur qui assiste au repêchage de Vango et de la vieille nourrice et qui doit traduire ce que dit cette dernière en français. En effet, il a toujours prétendu maîtriser cette langue.

"Le docteur Basilio semblait un peu gêné. En vérité, il n'avait jamais été plus loin que Naples. Sa connaissance de la langue était assez floue, même s'il se promenait toujours avec un vieux numéro du journal L'Aurore et qu'il disait "Ah! Paris, Paris..."en regardant les photos de mode"

S'ensuit donc une scène très comique et pleine d'ironie.

De même, les parents Cameron m'ont bien amusée.

En revanche, ce que je reprocherai à ce roman, c'est sans doute le manque d'approfondissement de certains éléments tels que la relation entre Vango et Ethel, l'irruption à plusieurs reprises de Staline et de sa fille...Certains effets d'annonce m'ont aussi un peu déstabilisée. Cela se justifie sans aucun doute par le rythme soutenu et par la présence d'un deuxième volet. Mais, je pense que je me serai plus attachée encore aux héros si j'avais obtenu plus d'informations les concernant.

Vivement donc le deuxième tome: Un prince sans royaume pour que ces morceaux épars s'assemblent!

Bref, vous l'aurez compris: Entre ciel et terre constitue un roman d'aventures pour adolescents réussi.

Gallimard Jeunesse, 2010, 370 pages, 17 €

Billet dans le cadre d'une lecture commune avec Céline