Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/06/2014

Le Théorème du homard

Le Théorème du homard

ou

comment trouver la femme idéale

de

Graeme Simsion

théorème du homard ou comment trouver la femme idéale,graeme simsion,editions du nil,littérature australienne,roman feel-good,premier roman,histoire d'amour

 "J'ai peut-être une solution au Problème Epouse. Elle semble évidente a posteriori, une caractéristique fréquente des découvertes scientifiques majeures. Mais je ne l'aurais probablement pas trouvée sans un enchaînement d'évènements qui n'étaient pas prévus à mon programme."

Le professeur de génétique Don Tillman se révèle incapable d'interagir en société. Un jour, il a comme une révélation: et s'il élaborait un questionnaire pour trouver l'épouse idéale? Secondé par son meilleur ami Gene, il se lance à la conquête de la femme de sa vie. Mais aucune candidate ne semble correspondre au profil très poussé qu'il recherche.

Jusqu'au jour où une certaine Rosie frappe à sa porte...

théorème du homard ou comment trouver la femme idéale,graeme simsion,editions du nil,littérature australienne,roman feel-good,premier roman,histoire d'amour

J'avais repéré ce livre chez mes copinautes Fanny et Syl. Aussi, j'ai été ravie quand il est arrivé à la médiathèque et que j'ai pu l'emprunter.

Je me suis immédiatement attachée au héros/narrateur de cette histoire. Don, bientôt la quarantaine, est un homme très savant qui n'arrive pas à se conformer aux codes sociaux en vigueur. Dès les premières pages, il nous parle de ses rendez-vous ratés et on ne peut que rire à ses tentatives maladroites. De plus, il est incapable de la moindre empathie. Il a un mode de vie très réglé qui ne supporte aucun imprévu. Et il dit toujours ce qu'il ne faut pas.

Forcément, avec de telles qualités, il a du mal à se faire des amis (il n'en a connu que quatre de toute sa vie) Et encore plus de mal à rencontrer une petite amie.

"J'ai trente-neuf ans, je suis grand, en bonne santé et intelligent, j'occupe une position sociale relativement élevée et je touche un salaire supérieur à la moyenne en tant que professeur associé. En toute logique, un grand nombre de femmes devrait me trouver attirant. Dans le règne animal, je n'aurais pas de difficultés à me reproduire. Il y'a pourtant en moi quelque chose qui rebute les femmes. J'ai toujours eu du mal à me faire des amis et il semblerait que les déficiences à l'origine de ce problème affectent mes tentatives pour nouer des relations sentimentales."

Afin d'enrayer cette mécanique relationnelle défectueuse, Don imagine un questionnaire censé l'aider à dénicher la Femme. Comme si l'amour pouvait s'analyser en termes de questions/réponses. Comme si l'imprévu n'avait pas de place...

Or, un jour, l'imprévu frappe à la porte de son bureau. Il revêt les traits de Rosie, une barmaid fumeuse, totalement désorganisée.

Pensant qu'elle est envoyée par son meilleur ami Gene, Don l'invite à dîner. Et malgré son manque flagrant de correspondances avec l'épouse idéale, il accepte de l'aider à retrouver son géniteur.

Débute alors une enquête qui va totalement bouleverser la vie de notre héros.

Le parcours initiatique de Don m'a passionnée. Pour son premier roman, Graeme Simsion a su faire appel à toute une gamme de sentiments. Tour à tour, on rit aux péripéties et aux réflexions de ce protagoniste si original; on est émus (notamment quand il évoque sa sœur et sa vieille amie); on espère....

De même, Don ne se révèle pas le seul personnage attachant de cet ouvrage. Gravite autour de lui tout une galerie tout aussi intéressante.

A commencer par Rosie. Une jeune femme qui travaille la nuit et prépare un doctorat dans la journée. Une jeune femme perdue qui n'arrive pas à se construire en l'absence d'un père connu. Mais aussi une jeune femme perpétuellement en retard, désorganisée, imprévue, enthousiaste....L'exact opposé de Don, en somme. On pourrait reprocher justement à l'auteur cette facilité d'avoir imaginé un couple qui repose sur des antagonismes. Cependant, leur relation est tellement bien construite et amenée qu'on évite l'écueil des clichés.

Gene, le meilleur ami, qui couche avec des femmes de toutes les nationalités, pourrait immédiatement apparaître comme un loser. Au contraire, on s'amuse de ses tentatives de séduction, on s'aperçoit de son aveuglement...Et on sent bien qu'il est, comme les autres, à un tournant de son existence.

On tourne les pages à toute vitesse. Les scènes se succèdent, toutes plus réussies les unes que les autres (le premier dîner, le bal des professeurs...)Et on referme avec regret Le théorème du homard.

Bref, vous l'aurez compris: ce roman que j'ai dévoré en une soirée a été un coup de cœur. Il fait tout simplement du bien et je n'oublierai pas de sitôt Don et Rosie.

théorème du homard ou comment trouver la femme idéale,graeme simsion,editions du nil,littérature australienne,roman feel-good,premier roman,histoire d'amour

Editions du Nil, 382 pages, 20 €


 

 

Commentaires

Comme toi j'ai repéré ce titre chez Syl et Fanny et noté aussitôt et après ton coup de coeur j'ai encore plus envie de le lire, malheureusement pour moi ma mediatheque ne l'a pas ! Bises et bonne semaine Claire

Écrit par : Bianca | 09/06/2014

J'espère que ta médiathèque l'achètera ou que tu le croiseras prochainement en librairie.
C'est un roman qui fait tout simplement du bien. Et qui m'a permis de passer un très bon moment vendredi soir.
Bises et bonne semaine

Écrit par : Claire | 10/06/2014

Qu'il est beau ce petit coeur qui palpite !!!

Écrit par : Syl. | 09/06/2014

Merci Syl!!!
Mon premier coup de cœur du mois de juin! Quel joli livre! Et quels personnages attachants!!

Écrit par : Claire | 10/06/2014

J'ai également repéré ce titre chez Fanny et maintenant j'ai encore plus envie de le lire ! :)

Écrit par : Tasse de culture | 09/06/2014

J'espère que tu pourras prochainement le commander alors. Et qu'il te fera passer un aussi joli moment que moi Céline.
A très vite!

Écrit par : Claire | 10/06/2014

Moi aussi j'ai adoré cette histoire, le personnage, c'est drôle. Des histoires comme celles-ci il en faudrait plus souvent

Écrit par : Louise | 10/06/2014

Je suis ravie de voir que tu as partagé le même coup de cœur que moi. Oui, des histoires comme celle-là, il en faudrait plus souvent!

Écrit par : Claire | 10/06/2014

Il a l'air très drôle... Et comment ne pas être tentée par ce petit coeur palpitant ;0)

Écrit par : L'or des chambres, L'or rouge | 11/06/2014

Les commentaires sont fermés.