Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/09/2014

Peaky Blinders

Peaky Blinders

une série de Steven Knight

peaky-blinders-cast.jpg

A Birmingham, en 1919, règne le clan des Peaky Blinders. Un clan surnommé ainsi en raison des rasoirs qu'ils ont l'habitude de cacher dans les visières (peak en anglais) de leur casquette. Un clan à la tête duquel on retrouve l'ambitieux Tommy Shelby, revenu complètement métamorphosé de la Première Guerre mondiale.

Lors de la scène inaugurale, on le voit demander la bénédiction pour son cheval de la part d'une "sorcière"chinoise. Un cheval qui remporte plusieurs courses et qu'il veut utiliser pour gagner des paris.

Une manière de se faire remarquer par Will Kimber, le gangster qui a la main mise sur les jeux aux courses dans cette partie de l'Angleterre.

De plus, avec sa bande, Tommy vient de trouver tout un stock d'armes, notamment des carabines, des fusils et des mitraillettes qui pourraient vivement intéresser l'IRA.

Mais ce stock déclenche aussi l'arrivée de l'inspecteur en chef Chester Campbell, dépêché par Churchill pour empêcher d'éventuels débordements.

S'engage alors entre les deux hommes une partie de bras de fer.

Une partie de bras de fer qui pourrait bien être arbitrée par la belle Grace, nouvellement engagée pour tenir le bar dans le pub des Shelby....

Peaky_Blinders_2677177b.jpg

Récemment, j'ai parlé des séries que j'avais regardées lors de mon été. A cette occasion, Alexandra m'a conseillé de me lancer dans Peaky Blinders. Je n'en avais jamais entendu parler et j'ai décidé de regarder le premier épisode.

Immédiatement, j'ai été happée par l'intrigue.

Dès le pilote, dans une atmosphère crépusculaire, tout en gris et tonalités sombres, on est confrontés à toutes les problématiques qui vont traverser la première saison.

Poids de la guerre/Amour partagé et non partagé/Lutte d'influence entre les différentes bandes mafieuses/Importance de la famille/Honneur/Trahison/Violence/Fidélité aux idéaux...Autant de thèmes qui jalonnent ces six heures de programme.

Les scènes s'enchaînent, aussi somptueusement filmées les unes que les autres, sans jamais laisser la place à un temps mort. Le drame guette à chaque coin de rue. Tout comme la violence. Mais, malgré cet aspect profondément tragique, Peaky Blinders n'est pas dépourvu de quelques éclats de bonheur.

Et que dire du final parfaitement maîtrisé? Et de cette ultime scène de gare extrêmement choquante? De ce fondu qui laisse encore un peu d'espoir et qui nous plonge dans l'attente de la suite? Et si...?

Mais cette histoire très bien huilée ne serait rien sans la réalisation brillante de Steven Knight (chaque plan fait sens) et sans le casting impeccable (Cillian Murphy en tête)

J'ai également apprécié la bande-son très rock'n roll (omniprésence de titres de Nick Cave et de Jack White). Les créateurs ont veillé à ce qu'elle ne prenne jamais le pas sur les dialogues ou l'intensité des scènes. Et je le souligne d'autant plus que ce n'est pas toujours le cas dans les productions télévisuelles actuelles.

Bref, vous l'aurez compris: je vous conseille vivement cette série, inspirée de faits réels et que je placerai dans la lignée de Boardwalk Empire.

Merci Alexandra pour la découverte! Et vivement la saison 2!

BBC 2, 2013, saison 1 (6 épisodes)

 

 

Commentaires

Et bien si après un tel billet personne n'a envie de le voir alors là je ne comprends plus rien ! J'espère qu'une chaîne française va l'acheter pour que j'ai l'occasion de la voir maintenant que tu me l'as si bien vendue ;)

Écrit par : Bianca | 14/09/2014

Visiblement, tu vas avoir prochainement l'occasion Bianca. Arte a écouté tes prières ;) et d'après Shelbylee diffusera la saison 1 en 2015.

Écrit par : Claire | 15/09/2014

Mais c'est que tu me tentes bien ! Je ne connaissais pas du tout, je vais chercher merci !

Écrit par : Onee-Chan (la bibli d'Onee) | 14/09/2014

Je suis ravie de t'avoir tentée. C'est une très bonne série, vraiment. Et j'ai lu que dans la saison 2, on allait pouvoir compter sur l'arrivée de Tom Hardy.

Écrit par : Claire | 15/09/2014

La saison 2 est annoncée pour octobre.
Pour Bianca, Arte prévoit une diffusion en 2015.
Une série avec un personnage qui s'appelle Shelby ne peut être que formidable ;-)

Écrit par : Shelbylee | 14/09/2014

Génial pour la saison 2! Je vais avoir hâte d'être en octobre!
Et je suis curieuse de voir quel rôle va échoir à Tom Hardy et ce qui s'est vraiment passé à la fin de cet épisode 6.

Écrit par : Claire | 15/09/2014

Sinon, je te conseille Penny Dreadful, un peu glauque, mais très bien joué et c'est amusant de voir toutes les références littéraires.

Écrit par : Shelbylee | 14/09/2014

J'ai essayé les premières minutes de Penny Dreadful il y'a quelque temps mais je n'avais pas spécialement accroché. Je retenterai peut-être, surtout si tu me dis que la série est truffée de références littéraires.

Écrit par : Claire | 15/09/2014

Super billet ! J'ai eu un coup de cœur pour cette série. Pour moi, elle n'a que des atouts : des acteurs charismatiques, une esthétique et une mise en scène léchées, un arrière plan historique passionnant, des intrigues pleines de suspens et de tension et une bande son rock de premier choix.
J'attends la saison 2 avec impatience, hâte de voir ce que Tom Hardy nous réserve :)

Écrit par : Emjy | 15/09/2014

Merci!
J'ai également eu un coup de coeur comme tu as pu le constater en lisant mon billet. Quel casting! Quelle histoire! Quel sens de l'esthétisme derrière chaque plan!
Vivement le mois d'octobre!!!!

Écrit par : Claire | 15/09/2014

Oui ! Tu as vu la bande-annonce de la saison 2 ? Elle est somptueuse :)

Écrit par : Emjy | 15/09/2014

Oui, elle est somptueuse! J'ai hâte d'y être et tom hardy quel ajout au casting!!!!

Écrit par : Claire | 15/09/2014

Les commentaires sont fermés.