Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/02/2015

Long Spoon lane

Long Spoon Lane

de

Anne Perry

long spoon lane,anne perry,editions 1018,polar victorien,polar historique,challenge anne perry

"Le cab fit une embardée dans le virage et Pitt faillit être projeté hors du siège. Narraway proféra un juron. Ils accélérèrent encore en direction d'Aldgate et de Whitechapel High Street, les sabots du cheval cognant sur les pavés."

Réveillé en pleine nuit par Victor Narraway, son supérieur à la Special Branch, Thomas Pitt est sommé de se rendre immédiatement à Myrdle Street  où une bombe doit exploser à six heures du matin. Quand il arrive sur les lieux,  toute la population a été évacuée et aucune victime n'est à déplorer suite à la déflagration. Une course-poursuite se met en place et les forces de l'ordre, après des échanges de balles, parviennent à rentrer dans la salle où se sont réfugiés les anarchistes. Parmi eux, un mort, le fils d'un Lord qui semble avoir été assassiné par derrière.

Qui est coupable? Un de ses complices? Un policier véreux? Telle est la question que doit résoudre notre enquêteur préféré.

Et, très vite, au fil de ses investigations, Pitt constate l'existence d'un complot de très grande envergure. Pour lutter contre les plans du Cercle intérieur, ile se retrouve même contraint de faire alliance avec son ennemi juré Lord Charles Voisey. Au risque de mettre en danger sa vie et celle de ses proches.

long spoon lane,anne perry,editions 1018,polar victorien,polar historique,challenge anne perry

Comme en chaque début de mois, je retrouve mes copinautes pour de nouvelles aventures de Thomas et Charlotte. Déjà le vingt-quatrième volet...Après avoir été déçue par Southampton Row, j'avais apprécié le voyage en Egypte et l'évolution des rapports entre Gracie et Tellman proposés par Seven dials.

Dans ce tome, en revanche, pas de contrée exotique au programme. Non, Pitt et Narraway se retrouvent confrontés à des attentats anarchistes. L'occasion pour Anne Perry de nous proposer une intrigue plus politique.

En effet, des revendications anarchistes, on glisse vers le vote des lois au Parlement, avec la proposition d'un texte renforçant les pouvoirs de la police (en termes d'armes et de droit de perquisition) et permettant aux domestiques de dénoncer leurs maîtres. Vous l'imaginez bien, ce texte divise, tant chez les Parlementaires que dans l'opinion publique.

Nous assistons donc dans certains chapitres à des débats houleux à Westminster. Des débats qui nous font d'autant plus peur que, tout comme Pitt et comme Narraway, nous savons ce que dissimule ce texte législatif.

Il est l’œuvre du Cercle intérieur et de son chef Wetron (le remplaçant de Pitt au commissariat de Bow Street). Cet homme machiavélique entend ainsi disposer d'un pouvoir considérable (basé sur la possibilité de faire chanter quiconque ou de perquisitionner n'importe qui) et souhaite par ce biais se constituer sa propre armée de policiers corrompus.

Notre héros se retrouve donc confronté à une vaste conspiration et il va tout entreprendre avec Tellman et Narraway pour la déjouer.  En s'attaquant à la corruption de son ancien commissariat. En cherchant partout des stocks de dynamites. En faisant des alliances avec les anarchistes emprisonnés. En prenant le risque de croire Voisey et de collaborer avec lui.

Anne Perry a donc su créer une intrigue toute en tension et au rythme sans faille (avec un final dramatique à souhait comme elle en a si bien le secret). Je suis désormais très curieuse de connaître les répercussions de certains de ses choix narratifs...

Néanmoins, je regrette que les femmes n'aient pas eu un rôle plus prédominant dans le déroulé de l'histoire. Même si on voit Vespasia, Charlotte, Gracie ou Emily, j'ai trouvé qu'elles n'étaient pas assez présentes...J'ai également regretté que certains axes relationnels n'évoluent pas plus (je fais référence à Gracie et Tellman).

Bref, vous l'aurez compris: Long spoon Lane constitue un bon cru. Et je retrouverai avec plaisir nos héros dans les jardins de Buckingham le mois prochain.

Editions 10/18, 2008, 345 pages

Billet dans le cadre d'une lecture commune avec Bianca, Céline et Fanny et dans le cadre du challenge Anne Perry de Syl.

long spoon lane,anne perry,editions 1018,polar victorien,polar historique,challenge anne perry

 

 

Commentaires

Comme toi, je suis curieuse de connaître la suite et de savoir si on va retrouver ou non le Cercle Intérieur...
J'aurais aimé aussi que la relation entre Gracie et Tellman évolue un peu, mais il faudra patienter jusqu'au prochain tome !
Ce fut un bon cru avec beaucoup de suspens et de révélations et j'ai hâte de lire le prochain tome !

Écrit par : Tasse de culture | 02/02/2015

Oui, il faudra patienter au prochain tome pour Gracie et Tellman! Ou au suivant...Je suis certaine que Anne Perry nous réserve encore bien des surprises ;)
J'ai hâte d'être au mois de mars pour savoir ce qui va arriver à tous nos héros dans les jardins de Buckingham.

Écrit par : Claire | 02/02/2015

J'ai bien accroché aussi même si ce n'est pas l'un de mes tomes préférés, j'espère que le prochain tome sera différent, je sature du cercle intérieur !

Écrit par : bianca | 02/02/2015

Je comprends que tu satures du Cercle intérieur...Mais en même temps, Anne Perry a su réinjecter du nouveau dans cette arc narratif. On verra où cela nous mène dans le prochain tome (dont j'attends beaucoup avec un tel titre)

Écrit par : Claire | 02/02/2015

Les commentaires sont fermés.