Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/07/2014

L'enfant cachée de Loïc Dauvillier

L'enfant cachée

scénario: Loïc Dauvillier

dessin: Marc Lizano

couleurs: Greg Salsedo

 

l'enfant cachée,loïc dauvillier,marc lizano,greg salsedo,le lombard,bande dessinée jeunesse sur la seconde guerre mondiale,bande dessinée shoah

 

"-Elsa? Mais qu'est ce que tu fais debout?

-Tu es triste?

-Ne t'en fais pas, ma puce, ce n'est rien.

-T'as fait un cauchemar?

-On peut dire ça."

Une nuit, Elsa ne parvient pas à trouver le sommeil. Elle décide donc de se lever et aperçoit dans le salon sa grand-mère Dounia.

Cette dernière semble triste. Et après quelques supplications, elle accepte d'expliquer à Dounia les raisons de son chagrin.

"C'était il ya très longtemps. Mamie était une petite fille. [...] On pensait que la guerre était terminée...parce qu'on avait perdu."

Ainsi, Dounia remonte le fil de ses souvenirs et nous replonge dans son enfance sous la Seconde Guerre Mondiale.

Dounia est juive et bien vite, elle dois porter une étoile de David. "Une étoile de shérif" comme prétend son père.  Les journées passent...Les libertés se révèlent de plus en plus restreintes. Et une nuit...

 

l'enfant cachée,loïc dauvillier,marc lizano,greg salsedo,le lombard,bande dessinée jeunesse sur la seconde guerre mondiale,bande dessinée shoah

 

J'avais remarqué cet album sur le blog de Moka, décidément une grande tentatrice en terme de bandes dessinées. Je l'ai commandée et quand elle est arrivée à la médiathèque, je me suis précipitée dessus.

J'ai tout de suite aimé la première scène. Celle de cette confession émouvante d'une grand-mère à sa petite fille. Je ne sais pas pourquoi mais cette force des liens intergénérationnels remue toujours quelque chose en moi.

Une confession sur une des époques les plus dures et les plus éprouvantes de notre histoire. Un retour en enfance et à l'innocence sous la Seconde Guerre mondiale.

Loïc Dauvillier sait trouver les mots justes pour nous parler de ce temps paradoxal qui oscille sans cesse entre une extrême cruauté et une extrême générosité. Un temps où tout peut basculer en une seule nuit et où chacun peut se transformer soudain en héros.

 

l'enfant cachée,loïc dauvillier,marc lizano,greg salsedo,le lombard,bande dessinée jeunesse sur la seconde guerre mondiale,bande dessinée shoah

 

Certes, on peut remarquer que beaucoup a déjà été écrit sur la Shoah et sur la persécution des Juifs. Mais ce qui fait l'originalité de cette bande dessinée, c'est son axe jeunesse. Le public premier de cette œuvre, ce sont avant tout les enfants. Une manière pour eux d'apprendre et de comprendre ce qui a pu se passer: les persécutions, la fuite, l'obligation de se cacher et de changer de nom, l'attente, la crainte des soldats, la peur...Tout est évoqué, mais toujours sous couvert d'une grande pudeur et d'une grande sensibilité.

Les dessins de Marc Lizano, tout en rondeur, accompagnent à merveille le texte et permettent au lecteur de saisir tous les messages véhiculés par l'auteur. Et d'aller parfois au-delà des silences...

Bref, vous l'aurez compris: j'ai été profondément touchée par cette bande dessinée jeunesse.

Le Lombard, 2013, 78 pages

 

 

 

 

 

 

25/03/2014

Les Carnets de Cerise tome 1: Le zoo pétrifié

Les Carnets de Cerise

Tome 1: Le zoo pétrifié

de Joris Chamblain

illustré par Aurélie Neyret

les carnets de cerise,tome 1,le zoo pétrifié,joris chamblain,aurélie neyret,soleil productions,collection métamorphose

"Il était une fois....

Quand j'étais petite, je me suis fait la promesse que si un jour j'avais un journal intime, il commencerait comme ça. J'aime lire des histoires et mes préférées commencent toutes par "Il était une fois"

Alors, il était une fois...ben moi, Cerise! "

Cerise, dix ans et demi, rêve d'être romancière. Elle adore lire et écrire.

Son truc à elle "pour raconter des histoires, c'est d'observer les gens, imaginer leur vie, leurs secrets."

Justement, avec ses deux meilleures amies Line et Erica, elle a remarqué, du haut de leur cabane en forêt,  un "Monsieur Mystère" dont elle aimerait percer les énigmes.

les carnets de cerise,tome 1,le zoo pétrifié,joris chamblain,aurélie neyret,soleil productions,collection métamorphose

Aussi, un dimanche matin, elle ment à sa mère pour aller observer de plus près cet homme qui porte toujours de gros pots de peinture.

Avec Line et Erica, elles échafaudent diverses théories: tantôt il repeint un château ou une maison hantée, tantôt il libère des animaux dans la forêt....

Mais elles sont bien loin d'imaginer ce que dissimule réellement "Monsieur Mystère"...

Cela fait pas mal de temps que j'entends parler de cette bande dessinée sur la blogosphère. Aussi, quand elle est arrivée à la médiathèque, je n'ai pas tardé à l'emprunter.

A l'origine, Joris Chamblain avait écrit cette histoire pour une dessinatrice. Mais le projet n'a pas pu voir le jour. Aussi, il s'est mis en quête d'une autre illustratrice et son chemin a croisé celui d'Aurélie Neyret.

les carnets de cerise,tome 1,le zoo pétrifié,joris chamblain,aurélie neyret,soleil productions,collection métamorphose

J'ai été tout de suite séduite par ce début sous forme de journal intime. Les six premières pages sont consacrées à la présentation de Cerise, à son entourage, à ses rêves....Puis, ce récit à la première personne fait place à une narration sous forme de bande dessinée. Une narration qui n'empêche pas quelques incursions sous forme de notes ou de dessins de Cerise.

C'est ainsi qu'on suit notre héroïne lors de sa première enquête. Une enquête qui va lui permettre de découvrir l'existence d'un peintre animalier qui redonne vie à un zoo pétrifié.

J'ai beaucoup aimé cette explication si poétique pour définir les occupations de "Monsieur Mystère".

J'ai également adhéré au ton très frais, voire naïf et aux valeurs prônées dans cette histoire, telles que l'entraide, l'attention aux autres...

Et que dire des images d'Aurélie Neyret? Elles accompagnent à merveille le récit et donnent vie aux protagonistes et aux peintures de "Monsieur Mystère". De plus, les teintes utilisées confèrent une certaine nostalgie, tout à fait en adéquation avec ce qui est raconté.

Bref, vous l'aurez compris: une très belle bande dessinée jeunesse dont je vous recommande vivement la lecture. Il me tarde de me plonger dans le deuxième tome.

Soleil Productions, 2012, 15,95 €

04/02/2014

Coeur de pierre

Cœur de pierre

scénario de Séverine Gauthier

dessin et couleurs de Jérémie Almanza

coeur de pierre, séverine gauthier, jérémie almanza, delcourt jeunesse, coup de coeur bande dessinée

"L'enfant au cœur de pierre était né en décembre, et tous les médecins lors de l'auscultation annoncèrent aux parents qu'ils ne pouvaient entendre les battements du cœur de leur petit garçon.

C'est ainsi que tomba l'horrible diagnostic.

On leur dit que leur fils ne sourirait jamais, qu'il n'aimerait personne et serait allergique à tous les sentiments que les autres éprouvaient; qu'il serait tous les jours de très méchante humeur; qu'il avait une pierre à la place du cœur." [...]

coeur de pierre, séverine gauthier, jérémie almanza, delcourt jeunesse, coup de coeur bande dessinée

"Le même jour d'hiver, à l'instant très précis où l'enfant au cœur de pierre poussait son premier cri, une petite fille vint au monde aussi, elle ne cria pas, au contraire, elle sourit...

Elle sourit à son père, à sa mère, aux docteurs, qui furent bien surpris en écoutant son cœur: les battements légers chantaient une chanson!

L'enfant semblait avoir un incroyable don.

Ils furent rassurés en voyant les radios, à la place du cœur poussait un artichaut"

Les années passent, le petit garçon au cœur de pierre et la petite fille au cœur d'artichaut grandissent.

Et, un jour, leurs chemins se croisent.

coeur de pierre, séverine gauthier, jérémie almanza, delcourt jeunesse, coup de coeur bande dessinée

"Ce fut un coup de foudre, elle aima tout de lui"

La petite fille tente alors de déclarer ses sentiments en effeuillant un à un les pétales de son cœur d'artichaut.

Mais face à un cœur de pierre, comment faire passer ce doux message?

C'est une bande dessinée que j'ai découverte l'année dernière grâce à Moka. Et je viens juste de la recevoir comme gain d'un pari (merci Plumosaure!). L'occasion pour moi de la relire et de vous faire partager cet immense coup de cœur.

Dès les premières pages, j'ai été emportée par le très beau texte, tout en poésie et en sensibilité de Séverine Gauthier. Tous les mots sont parfaitement à leur place et savent retranscrire à merveille les émotions (ou l'absence d'émotions) des personnages.

On s'attache à ces deux héros: ce petit garçon, laissé à l'abandon et qui ne comprend pas le sens des mots "je t'aime" et cette petite fille, choyée, qui, au contraire, dispense peut-être trop généreusement ses "je t'aime".

coeur de pierre, séverine gauthier, jérémie almanza, delcourt jeunesse, coup de coeur bande dessinée

On espère également qu'ils trouveront un langage commun et parviendront à décliner ensemble ce très beau verbe.

Cette magnifique histoire nous fait donc réfléchir sur les rapports amoureux mais aussi sur les choix déterminants que l'on est amenés à faire.

Cette intrigue si forte est sublimée par les illustrations de Jérémie Almanza.

Aux tons noirs et gris qui accompagnent le petit garçon au cœur de pierre répondent les couleurs roses et orangées utilisées pour décrire l'univers de la petite fille au cœur d'artichaut.

On peut d'ailleurs remarquer que lors de leurs rencontres, les bulles restent sombres. Seule la petite fille apporte une teinte colorée, comme si elle, seule, pouvait éclairer et donner un sens à la vie de notre héros.

Bref, vous l'aurez compris: j'ai adoré cette bande dessinée. Et j'espère qu'elle vous fera autant battre le cœur qu'à moi.

Delcourt Jeunesse, 2013, 29 pages, 9,45 €

coeur de pierre, séverine gauthier, jérémie almanza, delcourt jeunesse, coup de coeur bande dessinée

 

 

"