Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/02/2014

Coeur de pierre

Cœur de pierre

scénario de Séverine Gauthier

dessin et couleurs de Jérémie Almanza

coeur de pierre, séverine gauthier, jérémie almanza, delcourt jeunesse, coup de coeur bande dessinée

"L'enfant au cœur de pierre était né en décembre, et tous les médecins lors de l'auscultation annoncèrent aux parents qu'ils ne pouvaient entendre les battements du cœur de leur petit garçon.

C'est ainsi que tomba l'horrible diagnostic.

On leur dit que leur fils ne sourirait jamais, qu'il n'aimerait personne et serait allergique à tous les sentiments que les autres éprouvaient; qu'il serait tous les jours de très méchante humeur; qu'il avait une pierre à la place du cœur." [...]

coeur de pierre, séverine gauthier, jérémie almanza, delcourt jeunesse, coup de coeur bande dessinée

"Le même jour d'hiver, à l'instant très précis où l'enfant au cœur de pierre poussait son premier cri, une petite fille vint au monde aussi, elle ne cria pas, au contraire, elle sourit...

Elle sourit à son père, à sa mère, aux docteurs, qui furent bien surpris en écoutant son cœur: les battements légers chantaient une chanson!

L'enfant semblait avoir un incroyable don.

Ils furent rassurés en voyant les radios, à la place du cœur poussait un artichaut"

Les années passent, le petit garçon au cœur de pierre et la petite fille au cœur d'artichaut grandissent.

Et, un jour, leurs chemins se croisent.

coeur de pierre, séverine gauthier, jérémie almanza, delcourt jeunesse, coup de coeur bande dessinée

"Ce fut un coup de foudre, elle aima tout de lui"

La petite fille tente alors de déclarer ses sentiments en effeuillant un à un les pétales de son cœur d'artichaut.

Mais face à un cœur de pierre, comment faire passer ce doux message?

C'est une bande dessinée que j'ai découverte l'année dernière grâce à Moka. Et je viens juste de la recevoir comme gain d'un pari (merci Plumosaure!). L'occasion pour moi de la relire et de vous faire partager cet immense coup de cœur.

Dès les premières pages, j'ai été emportée par le très beau texte, tout en poésie et en sensibilité de Séverine Gauthier. Tous les mots sont parfaitement à leur place et savent retranscrire à merveille les émotions (ou l'absence d'émotions) des personnages.

On s'attache à ces deux héros: ce petit garçon, laissé à l'abandon et qui ne comprend pas le sens des mots "je t'aime" et cette petite fille, choyée, qui, au contraire, dispense peut-être trop généreusement ses "je t'aime".

coeur de pierre, séverine gauthier, jérémie almanza, delcourt jeunesse, coup de coeur bande dessinée

On espère également qu'ils trouveront un langage commun et parviendront à décliner ensemble ce très beau verbe.

Cette magnifique histoire nous fait donc réfléchir sur les rapports amoureux mais aussi sur les choix déterminants que l'on est amenés à faire.

Cette intrigue si forte est sublimée par les illustrations de Jérémie Almanza.

Aux tons noirs et gris qui accompagnent le petit garçon au cœur de pierre répondent les couleurs roses et orangées utilisées pour décrire l'univers de la petite fille au cœur d'artichaut.

On peut d'ailleurs remarquer que lors de leurs rencontres, les bulles restent sombres. Seule la petite fille apporte une teinte colorée, comme si elle, seule, pouvait éclairer et donner un sens à la vie de notre héros.

Bref, vous l'aurez compris: j'ai adoré cette bande dessinée. Et j'espère qu'elle vous fera autant battre le cœur qu'à moi.

Delcourt Jeunesse, 2013, 29 pages, 9,45 €

coeur de pierre, séverine gauthier, jérémie almanza, delcourt jeunesse, coup de coeur bande dessinée

 

 

"

07/01/2014

Rouge Tagada de Charlotte Bousquet

Rouge Tagada

de

Charlotte Bousquet

illustré par Stéphanie Rubini

rouge tagada, charlotte bousquet, stéphanie rubini, bande dessinée sur l'adolescence, bande dessinée sur l'amitié, bande dessinée sur l'éveil amoureux

"Un regard chocolat, des fossettes sur les joues, un parfum de pain d'épice, un sourire plein de malice et une peau tiède si lisse que j'avais envie de la toucher tout le temps, de la respirer, de m'y rouler comme un gros chat"

Dès le jour de sa rentrée en classe de 4ème, Alex remarque Layla.

rouge tagada, charlotte bousquet, stéphanie rubini, bande dessinée sur l'adolescence, bande dessinée sur l'amitié, bande dessinée sur l'éveil amoureux

"Elle était dans ma classe. Quatrième D. D comme déconne, délire, débile, dévergondé, début, douleur, douceur aussi. Il y'avait tout cela chez nous. [...] Mais il n'y avait qu'une Layla. Et au bout d'un mois, je ne savais toujours pas comment lui parler"

Il faut attendre la représentation de la Nuit des rois dans un théâtre du quartier pour que les deux filles se rapprochent.

Et, "à force de jouer à "je te raccompagne", "tu me raccompagnes"", les deux adolescentes deviennent amies.

rouge tagada, charlotte bousquet, stéphanie rubini, bande dessinée sur l'adolescence, bande dessinée sur l'amitié, bande dessinée sur l'éveil amoureux

J'ai découvert ce roman graphique grâce à Moka.

Charlotte Bousquet y aborde avec beaucoup de délicatesse cet âge de transition où l'amitié compte plus que tout. Alex et Layla deviennent vite inséparables, provoquant même la jalousie de leur entourage (élèves, professeurs....).

"C'était peut-être parce que Layla et moi on était différentes, parce ce que ça se voyait sur notre visage qu'on était dans une bulle, une bulle qui sentait le caramel et le pain d'épice, les fous rires et les déguisements, les rêves éveillés, les histoires de princesses et d'exploratrices, de grande photographe et de comédienne la plus célèbre du monde"

Mais l'adolescence se révèle également l'âge des premiers émois, de l'éclosion des désirs et des sentiments amoureux. La rencontre d'un garçon va bouleverser cette complicité entre Layla et Alex. Jusqu'à un après-midi rouge Tagada...

rouge tagada, charlotte bousquet, stéphanie rubini, bande dessinée sur l'adolescence, bande dessinée sur l'amitié, bande dessinée sur l'éveil amoureux

A la plume sensible de l'auteure répond le dessin très coloré de Stéphanie Rubini. Un dessin qui accompagne à merveille les mots et qui leur donne souvent encore plus d'intensité.

Bref, vous l'aurez compris: Rouge Tagada est une très jolie œuvre que je vous recommande.

Gulf Stream, 15 €

17/06/2013

END tome 1: Elisabeth

END tome1: Elisabeth

de

Anna Merli

illustrations: Barbara Canepa

end.jpg

"Lorsque je l'ai rencontrée la première fois, j'avais les yeux emplis de larmes et elle, elle se dissimulait parmi les ridules du visage hâve de ma grand-mère. Pourtant, aujourd'hui, ce n'est pas la mort qui tourmente mon existence."

Elisabeth, une jeune femme de 13 ans, assiste avec surprise à son propre enterrement. Puis, elle est menée dans un monde situé entre celui des vivants et des morts. Elle ne se souvient de rien, ne comprend pas son sort...Mais est-elle vraiment décédée?

end 2.jpg

Cette bande dessinée m'attirait déjà depuis plusieurs mois. Aussi, j'ai été ravie de pouvoir la découvrir en lecture commune avec Fanny et Céline.

J'ai trouvé les dessins magnifiques. Ils confèrent une tonalité gothique qui correspond parfaitement à l'intrigue. De même, les tenues victoriennes sont très bien rendues. Tout comme les décors (le cimetière qui m'a rappelé les images que j'ai pu voir de celui de Highgate, le pensionnat)..

End tavola uccelli.jpg

Visuellement, on ne peut que ressortir bluffé.

Malheureusement, je n'ai pas du tout accroché à l'histoire. Je me suis perdue dans les méandres de l'intrigue.

De nombreuses questions ne cessent de se poser au fil des pages. Quels sont les liens entre les deux soeurs? Quel est cet univers parallèle?

Des personnages font leur apparition, des rencontres ont lieu...Et on ressort de ce premier opus dans un brouillard complet.

Bref, vous l'aurez compris: autant j'ai été impressionnée par l'esthétique de cet album, autant le récit m'a ennuyée. Il m'a semblé trop confus. Je ne pense donc pas me lancer dans le second volet.

Soleil, 2012, collection "Métamorphose", 50 pages, 14,30 €

Des billets chez Fanny et Céline.