Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/12/2014

Southampton Row

Southampton Row

de

Anne Perry

southampton-row-anne-perry.jpg

"-Je suis désolé, dit le préfet adjoint Cornwallis avec accablement. J'ai tout essayé, opposé tous les arguments moraux et légaux. Mais, face au Cercle intérieur, je ne suis pas de taille.

Debout au milieu du bureau inondé de soleil, Pitt était sidéré. Les vitres atténuaient à peine les claquements des sabots sur les pavés et les cris des cochers tandis que les bateaux de plaisance, croisaient sur la Tamise par cette belle journée de juin."

Après la conspiration de Whitechapel, Thomas Pitt a récupéré son grade de commissaire divisionnaire à Bow Street. Mais ce soulagement est de courte durée car, très vite, certainement sous l'influence du Cercle intérieur, notre héros se retrouve une nouvelle fois déchu. Comme lors du précédent opus, il rejoint les rangs de la Special Branch.

Sous les ordres de Narraway, il doit entreprendre une nouvelle mission: prévenir l'élection de Voisey, le présumé chef du Cercle intérieur et désormais son ennemi le plus implacable, au siège de South Lambeth.

Un challenge de taille pour notre ex-commissaire. Surtout qu'il ne connaît pas grand chose aux arcanes du monde politique. Certes, il va pouvoir compter sur le soutien de son beau-frère, Jack Radley, pour l'initier. Et sur celui de Tante Vespasia et d'Emily.

Cependant, à chaque faux pas, le danger le guette et menace ses proches....

anne perry.gif

Vous vous en souvenez peut-être: après quelques aventures en demi-teinte, j'avais été favorablement impressionnée par le dernier tome La Conspiration de Whitechapel. Aussi, j'attendais beaucoup de ces retrouvailles avec les Pitt ce mois-ci.

Et je dois confesser que j'ai été quelque peu déçue. Notamment par la lenteur de la mise en place de l'intrigue. Dans les premiers chapitres, on assiste à la destitution de Thomas; au départ de Charlotte, Gracie et des enfants dans un endroit reculé à la campagne; au début des investigations sur Voisey...Et j'ai trouvé que cela traînait un peu en longueur.

Le meurtre de Maud Lamont donne une sorte d'impulsion à l'histoire et accélère quelque peu le rythme (sans jamais le rendre aussi palpitant que dans d'autres volets). Il permet également à Anne Perry d'évoquer le monde du spiritisme en cette fin de 19ème siècle. Techniques, astuces, séances, escroqueries, opposition avec l'Eglise anglicane sont ainsi abordés.

De même, on plonge dans l'atmosphère qui devait régner dans les sphères politiques au moment d'élections déterminantes. Au fil des pages, on comprend mieux les oppositions entre libéraux et conservateurs, l'importance de la question du Home rule. On assiste à des meetings, à des soirées entre candidats, à des renversements d'alliance...

Tout ce contexte m'a vivement intéressée. En revanche, j'ai regretté l'absence de Charlotte et de Gracie. Tout comme j'aurais aimé assister à plus de scènes avec Vespasia.

Ce qui m'a frappé dans ce tome, c'est sa tonalité sombre. Une tonalité déjà présente dans la Conspiration de Whitechapel mais qui se confirme ici. Thomas Pitt a engagé un combat contre un ennemi implacable.Tous les moyens sont bons pour mettre l'adversaire hors de nuire: chantage, menace, intimidation, pression sur les proches, surveillance...Le danger n'est jamais loin et avec l'introduction d'un rival de Voisey dans le Cercle intérieur, on a l'impression que la bataille va se révéler de plus en plus ardue. Je me demande d'ailleurs quels futurs obstacles vont se présenter et je pense ne pas être au bout de mes surprises.

Billet dans le cadre du challenge Anne Perry et d'une lecture commune avec Bianca, Céline et Fanny.

Editions 10/18, 2012, 396 pages

 

 

Commentaires

Je suis déçue à, mon billet s'en ressent d'ailleurs je n'étais pas très inspirée pour l'écrire. Comme toi je regrette que Vespasia, Charlotte et Gracie soient pas plus présentes et la lutte contre le cercle intérieur me lasse un peu

Écrit par : bianca | 01/12/2014

Malheureusement, je crois que la lutte contre le cercle intérieur va prendre le dessus dans les aventures prochaines.
J'espère que dans le tome 23 Vespasia, Charlotte et Gracie seront un peu plus présentes.
Et que Pitt continuera à avoir cet atout...
Verdict en janvier (je suis triste car on se rapproche de la fin de la série)

Écrit par : Claire | 01/12/2014

Je pense effectivement qu'on est pas au bout de surprises avec cette série. Comme toi, j'ai trouvé ce tome un peu moins bon que le précédent et tout aussi sombre. J'ai quand même hâte de retrouver les Pitt, notamment grâce à la fin qui semble placer Thomas en position de force...

Écrit par : Tasse de culture | 01/12/2014

C'est toujours un plaisir de retrouver les Pitt chaque mois mais je regrette juste que les aventures ne soient pas toujours aussi bonnes que les premières.
Je pense que dans les prochains tomes, cette tonalité sombre va perdurer.
Et Thomas parviendra t'il à conserver cet avantage? Suspense...

Écrit par : Claire | 01/12/2014

Les commentaires sont fermés.