Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/10/2015

De Darcy à Wentworth

De Darcy à Wentworth

de

Sybil G.Brinton

de-darcy-c3a0-wentworth-sybil-g-brinton-milady.jpg

 

"On peut affirmer sans crainte de se tromper que presque tous les couples heureux en ménage ont en commun de souhaiter à leurs jeunes amis de faire également un mariage d'amour."

Georgiana Darcy ne semble pas se réjouir de ses fiançailles avec son cousin, le colonel Fitzwilliam. Tout comme ce dernier ne paraît pas enchanté par cette perspective.

Heureusement, Elizabeth confesse leur désarroi réciproque. Et, très vite, leur engagement est rompu. Au grand dam de leur tante Lady Catherine de Bourgh.

Soulagé, le colonel Fitzwilliam prend la route de Bath, en compagnie de Darcy et Elizabeth, tandis que Georgiana est reçue à Londres par Miss Bingley.

L'occasion pour nos deux héros de faire de nouvelles rencontres...Et pourquoi pas, de trouver le grand amour...

darcy.jpg

Comme vous le savez, je nourris une grande passion pour l’œuvre de Jane Austen. Après avoir épuisé tous ses titres (certains, je les ai lus et relus et re-relus), j'ai donc été ravie de découvrir au début de mon blog les "austeneries". Notamment grâce à Alice et son blog Jane Austen is my wonderland. Je me suis plongée dans plusieurs ouvrages de ce type. Parfois, avec beaucoup de plaisir (comme pour Acting up ou Persuading Annie de Melissa Nathan ou comme pour Charlotte Collins de Jennifer Becton), parfois, avec un certain énervement (Les Filles de Mr Darcy)...Puis, je me suis un peu lassée...

Lorsque j'ai entendu parler de cette première "austenerie", parue en 1913, sur la blogosphère, mon intérêt a été émoustillé. Et j'ai été ravie qu'une amie me la prête.

Dans ce roman, Sybil G. Brinton s'est amusée à reprendre tous les protagonistes du panthéon austenien. Imaginez des chapitres où des héros aussi aimés que Darcy et le capitaine Wenwtorth se croisent!  Sans que cela paraisse télescopé ou artificiel.

Voilà un vaste défi que cet auteur a relevé avec un certain talent. Autour d'une intrigue centrée sur les amours de Georgiana Darcy et du colonel Fitzwilliam, elle parvient à évoquer les personnages  développés chez son modèle.  Sans qu'ils aient perdu leurs caractéristiques originelles. Ainsi, Elizabeth conserve son esprit vif et acéré, Emma sa maladresse et son aveuglement légendaire dans les histoires de cœur....

On apprend avec joie ce qu'ils sont devenus et certains connaissent une issue enfin heureuse...

Bel hommage que ce développement autour de tous les êtres austeniens marquants...

Bel hommage aussi que cette idée de reprendre les fils narratifs du panthéon austenien. Quiproquos amoureux, échanges épistolaires, mauvaises impressions, propositions de mariage repoussées.... Autant de péripéties qu'on suit avec plaisir...

C'est là le maître mot justement de Darcy à Wentworth: le plaisir. Plaisir de passer quelques heures en compagnie de ces héros qu'on affectionne...Plaisir aussi de retrouver des histoires qu'on a aimées.

En revanche, j'ai trouvé dommage que la plume ne soit pas aussi ironique et drôle que celle du modèle...

Bref, vous l'aurez compris: cette lecture se révèle agréable. Mais je la recommanderai plus aux fans de Jane Austen car j'ai peur que les néophytes se perdent devant le trop grand nombre de références.

Milady, 2015, 472 pages

Billet dans le cadre du challenge A year in England et dans le cadre du challenge Un pavé...par mois.

challenge a year in england.jpg

 

 challenge un pavé par mois.jpg

 

 

Commentaires

Néophyte je suis, ce livre n'est donc pas pour moi

Écrit par : Bianca | 14/10/2015

Pas encore mais spécialiste, tu deviendras ;)

Écrit par : Claire | 14/10/2015

Oh my god, je n'ai toujours pas écrit mon billet pour cette lecture. J'ai quand même été un peu déçue personnellement mais bon, n'est pas Jane Austen (ou même Melissa Nathan :p ) qui veut... Mais ça reste plutôt une bonne austenerie quand même effectivement.

Écrit par : Alice | 14/10/2015

Oui, c'est plutôt une bonne austenerie, très fidèle à l’œuvre du modèle. Mais n'est pas Jane Austen qui veut...
Et on passe un bon moment, sans que cette lecture reste ancrée en nous...

Écrit par : Claire | 14/10/2015

Je suis plutôt réticente aux Austineries. J'ai toujours l'impression, avant même d'avoir ouvert le livre, que je vais être déçue parce que Jane Austen est inégalable. Mais peut-être que s'il y en a un à découvrir ce serait celui-là !

Écrit par : Fanny | 19/10/2015

Jane Austen est inégalable!!!Mais cette austenerie se révèle un bon moment de lecture, tout comme celles que je citais dans mon billet (les Melissa Nathan ou Charlotte Collins)

Écrit par : Claire | 20/10/2015

Contrairement à toi j'ai bien aimé Les filles de Mr Darcy, je m'étais laissé séduire parce que peu de personnages originels été repris. Au contraire toutes les réécritures austeniennes me gênent. Mais là étant donné que c'est une fanfiction mêlant tout l'univers de cette chère Jane je crois que je vais me laisser tenter !

Écrit par : Flofrimousse | 25/10/2015

Voilà qui est fort intéressant ! Il est vrai qu'en général les austeneries sont d'une mièvrerie exaspérante...

Écrit par : Titine | 26/10/2015

Les commentaires sont fermés.