Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/10/2015

De Darcy à Wentworth

De Darcy à Wentworth

de

Sybil G.Brinton

de-darcy-c3a0-wentworth-sybil-g-brinton-milady.jpg

 

"On peut affirmer sans crainte de se tromper que presque tous les couples heureux en ménage ont en commun de souhaiter à leurs jeunes amis de faire également un mariage d'amour."

Georgiana Darcy ne semble pas se réjouir de ses fiançailles avec son cousin, le colonel Fitzwilliam. Tout comme ce dernier ne paraît pas enchanté par cette perspective.

Heureusement, Elizabeth confesse leur désarroi réciproque. Et, très vite, leur engagement est rompu. Au grand dam de leur tante Lady Catherine de Bourgh.

Soulagé, le colonel Fitzwilliam prend la route de Bath, en compagnie de Darcy et Elizabeth, tandis que Georgiana est reçue à Londres par Miss Bingley.

L'occasion pour nos deux héros de faire de nouvelles rencontres...Et pourquoi pas, de trouver le grand amour...

darcy.jpg

Comme vous le savez, je nourris une grande passion pour l’œuvre de Jane Austen. Après avoir épuisé tous ses titres (certains, je les ai lus et relus et re-relus), j'ai donc été ravie de découvrir au début de mon blog les "austeneries". Notamment grâce à Alice et son blog Jane Austen is my wonderland. Je me suis plongée dans plusieurs ouvrages de ce type. Parfois, avec beaucoup de plaisir (comme pour Acting up ou Persuading Annie de Melissa Nathan ou comme pour Charlotte Collins de Jennifer Becton), parfois, avec un certain énervement (Les Filles de Mr Darcy)...Puis, je me suis un peu lassée...

Lorsque j'ai entendu parler de cette première "austenerie", parue en 1913, sur la blogosphère, mon intérêt a été émoustillé. Et j'ai été ravie qu'une amie me la prête.

Dans ce roman, Sybil G. Brinton s'est amusée à reprendre tous les protagonistes du panthéon austenien. Imaginez des chapitres où des héros aussi aimés que Darcy et le capitaine Wenwtorth se croisent!  Sans que cela paraisse télescopé ou artificiel.

Voilà un vaste défi que cet auteur a relevé avec un certain talent. Autour d'une intrigue centrée sur les amours de Georgiana Darcy et du colonel Fitzwilliam, elle parvient à évoquer les personnages  développés chez son modèle.  Sans qu'ils aient perdu leurs caractéristiques originelles. Ainsi, Elizabeth conserve son esprit vif et acéré, Emma sa maladresse et son aveuglement légendaire dans les histoires de cœur....

On apprend avec joie ce qu'ils sont devenus et certains connaissent une issue enfin heureuse...

Bel hommage que ce développement autour de tous les êtres austeniens marquants...

Bel hommage aussi que cette idée de reprendre les fils narratifs du panthéon austenien. Quiproquos amoureux, échanges épistolaires, mauvaises impressions, propositions de mariage repoussées.... Autant de péripéties qu'on suit avec plaisir...

C'est là le maître mot justement de Darcy à Wentworth: le plaisir. Plaisir de passer quelques heures en compagnie de ces héros qu'on affectionne...Plaisir aussi de retrouver des histoires qu'on a aimées.

En revanche, j'ai trouvé dommage que la plume ne soit pas aussi ironique et drôle que celle du modèle...

Bref, vous l'aurez compris: cette lecture se révèle agréable. Mais je la recommanderai plus aux fans de Jane Austen car j'ai peur que les néophytes se perdent devant le trop grand nombre de références.

Milady, 2015, 472 pages

Billet dans le cadre du challenge A year in England et dans le cadre du challenge Un pavé...par mois.

challenge a year in england.jpg

 

 challenge un pavé par mois.jpg

 

 

11/11/2012

Mes acquisitions des vacances

Mes acquisitions des vacances


J'ai été toute cette semaine en vacances. Et j'en ai profité pour musarder, voir des amis, aller à une super exposition au musée d'Orsay, lire et... acheter des livres

2012-11-11 12.37.25.jpg

Voici mes acquisitions de la semaine:

-Sandition de Jane Austen, achevé par une autre dame: je suis très heureuse de l'avoir vu réédité par Le Livre de Poche car je le cherchais depuis longtemps

-Cyrano: un album de Thaï-Marc Le Than, magnifiquement illustré par Rebecca Dautremer.

-Le Jardin des secrets de Kate Morton: un roman découvert chez Bianca. Elle m'avait donné très envie de me plonger dedans et je n'ai pu résister au plaisir de l'acheter. Je l'ai d'ailleurs lu en fin de semaine et je vous en parlerai dans les jours à venir.

-Et la vague les emportera de Molly Keane: pour une première incursion dans l'univers de cette écrivaine irlandaise

-Les Nuits blanches du chat botté de Jean-Christophe Duchon-Doris que m'a donné aussi envie de lire Bianca

-le catalogue de la très belle exposition au musée d'Orsay Les impressionnistes et la mode

Plein de belles découvertes en perspective!

 

 

 

 



21/08/2012

Une relecture moderne réussie d'Orgueil et préjugés

Pride, Prejudice and Jasmin Field

(aussi publié sous le titre d'Acting up)

Melissa Nathan

 

jane austen,melissa nathan,pride and prejudice,pride and prejudice and jasmin field,acting up,avonbooks


 

Jasmin Field, chroniqueuse dans un magazine féminin à succès, passe les auditions pour l'adaptation théâtrale d'Orgueil et préjugés. Harry Noble, la nouvelle star très séduisante d'Hollywood, se chargera de la mise en scène de cette représentaion exceptionnelle, destinée à lever des fonds pour la recherche contre le cancer du sein.

Parmi les aspirants comédiens, se mêlent professionnels et amateurs. Jasmin fait partie des dernières à se présenter devant Harry et son producteur Matt Jenkins. C'est alors qu'elle entend les paroles cruelles qu' Harry lance à son encontre "Elle ressemble plus à une des soeurs laides qu'à Elizabeth Bennett. Je ne la raccompagnerai jamais en voiture ni ne lui donnerai de rôle dans ma pièce" Galvanisée par cette réplique, Jasmin livre une interprétation exceptionnelle et se voit ainsi confiée le rôle titre d'Elizabeth Bennett.

Les répétitions commencent, des affinités se dessinent entre sa soeur et le meilleur ami d'Harry...Et très vite, Pride and Prejudice se déroule tant sur scène qu'en coulisses.

jane austen,melissa nathan,pride and prejudice,pride and prejudice and jasmin field,acting up,avonbooks

J'ai lu ce roman dans le cadre du challenge austenien proposé par Alice jane austen,melissa nathan,pride and prejudice,pride and prejudice and jasmin field,acting up,avonbooks. Et je dois avouer que j'avais quelques appréhensions quant à cette adaptation dérivée d'un de mes romans préférés. Mais très vite, je les ai dépassées. On se laisse emporter par l'action et la modernisation réussie de Melissa Nathan. Pour preuve, j'ai fini cet ouvrage en une journée.

L'idée de départ du scénario est particulièrement ingénieuse: imaginer une mise en scène du roman de Jane Austen qui permettra aux personnages de devenir les doublons de ceux qu'ils interprètent. Non seulement, ce postulat laisse comprendre assez vite l'identité de chacun mais donne aussi lieu à des séquences savoureuses où les héros doivent jouer les situations dans lesquelles ils se trouvent eux-mêmes.

Mais cela n'aurait sans doute pas suffi si l'auteure n'avait pas réussi à ancrer les protagonistes austeniens dans notre époque tout en ne leur faisant pas perdre leurs caractéristiques profondes.

Ainsi, Jasmin Field/Elizabeth Benett se révéle une journaliste célibataire qui exploite pleinement son sens de l'observation et son esprit critique voire cynique dans son métier. 

L'idée de transformer Fitzwilliam Darcy en un acteur issu d'une lignée de comédiens reconnus et élitistes constitue égament une très bonne trouvaille. Il permet de creuser un fossé entre lui et sa partenaire amateure et de comprendre ses réticences à avoir une histoire d'amour avec l'héroïne.

Néanmoins, ne vous inquiétez pas, je ne vais pas vous détailler toutes les modernisations opérées par l'écrivaine afin de ne pas gâcher le plaisir de la découverte.

On retrouve aussi les ressorts de l'intrigue et les péripéties essentielles de l'oeuvre de Jane Austen. Mais une fois encore, elles ont évolué et semblent plus contemporaines, que ce soit la proposition de mariage rejetée, la cour de Mr Collins, la relation de Wickham et de Georgina Darcy...

Bref, comme vous l'aurez compris, j'ai passé un très bon moment en compagnie de Jasmin Field et je ne saurai que trop vous recommander la lecture de cette transposition actuelle de Pride and Prejudice. Melissa Nathan a réussi à en reproduire l'esprit tout en évitant l'écueil d'un trop grand mimétisme.

Du coup, je crois que je vais essayer de trouver Persuading Annie, son travail autour de Persuasion.

 

jane austen,melissa nathan,pride and prejudice,pride and prejudice and jasmin field,acting up,avonbooks


288 pages, Piatkus books, 2000