Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/08/2016

Agatha Raisin tome 2 : Remède de cheval

Agatha Raisin tome 2: Remède de cheval

de

MC Beaton

agatha raisin remède de cheval.jpg

"Agatha Raisin débarqua à l'aéroport d'Heathrow, bronzée à l'extérieur et rouge de honte l'intérieur. Comme elle se sentait stupide en poussant son chariot de valises en direction de sa sortie."

Après avoir pourchassé en vain James Lacey, son ténébreux voisin lors de vacances ratées aux Bahamas, Agatha Raisin retrouve le calme de son cottage des Costwolds.

Mais le petit village de Carsely est en ébullition, suite à l'arrivée d'un nouveau vétérinaire, le séduisant Paul Bladen. Comme toutes ses voisines, notre héroïne succombe aux charmes de ce nouveau parti. Qui ne semble pas indifférent en retour...

Malheureusement, le lendemain de leur premier rendez-vous, le praticien succombe à une injection de tranquillisant, destinée à un cheval.

Pour Agatha, il s'agit bien d'un meurtre. Et cette conviction est partagée par James Lacey. Tous deux décident donc de mener une enquête informelle.

Et s'ils avaient raison?

"N'allez pas trop remuer la vase, vous pourriez provoquer un véritable assassinat."

agatha raisin 2.jpg

Alors que le premier tome, Agatha Raisin et la quiche fatale, constituait plus un tome d'installation, tant pour le lecteur que pour la fraîche retraitée (tourisme dans les Costwolds, introduction aux us et coutumes  de Carsely, participation à la vie locale...), ce nouveau cru nous plonge d'emblée dans le quotidien de la bourgade. Comme si nous ne l'avions jamais quittée! Et quel plaisir que ces retrouvailles!

MC Beaton possède un talent indéniable pour transformer les situations les plus triviales en scènes de comédie et pour créer une galerie de personnages à la fois pittoresques et savoureux.

Autour de l'héroïne, plus déchaînée et amoureuse que jamais, évoluent ainsi James Lacey, le colonel pas si vieux garçon que cela; Billy Wong, le policier aux sages sentences; Mrs Boxby, la femme du pasteur, pince-sans-rires, Freda Huntigton, la veuve fatale...Sans oublier tous ceux qui épient les moindres faits et gestes de leurs concitoyens.

En effet, tout se sait à Carsely. Ou tout se suppute. Et la moindre nouveauté est disséquée pendant des heures.

"On ne croirait jamais, quand on traverse en voiture ces jolis villages de Costwolds que les portes apparentes de leurs vieux cottages puissent abriter autant de colère, de terreur et de passion."

Même si, selon moi, la qualité principale de la série des Agatha Raisin réside dans leurs portraits pleins d'humour et de justesse et dans leur atmosphère so british, il ne faut pas pour autant sous-estimer leur aspect policier.

Certes, l'intrigue sert souvent de prétexte pour faire interagir les protagonistes. Néanmoins, elle est très bien ficelée. Comme Agatha et James, le lecteur va de fausse piste en fausse piste. Avant de découvrir dans les ultimes chapitres la clef du mystère.

Bref, vous l'aurez compris: si vous cherchez un roman policier anglais drôle, ce livre est fait pour vous!!!A déguster sans modération à l'heure du thé!

Un grand merci à Aurore et aux éditions Albin Michel pour ce très bon moment de lecture!

Editions Albin Michel, 2016, 265 pages

Billet dans le cadre du challenge A year in England, organisé par ma copinaute Titine.

agatha raisin,remède de cheval,tome 2,albin michel,mc beaton,roman policier,roman policier anglais,humour,enquêtes,costwolds,challenge a year in england

 

 

 

09/06/2016

A la découverte des Cotswolds

A la découverte des Cotswolds

cotswolds,mois anglais,bibury,bourton-on-the water,bampton

 

Je vous retrouve ce soir avec un billet autour de mon excursion d'une journée dans la campagne anglaise.

Au mois de février dernier, j'ai découvert la série des Agatha Raisin en compagnie de mes copinautes Titine et Emjy. Et ce premier tome m'a donné envie de me promener sur les traces de cette héroïne désopilante.

Aussi, au mois de mai, lors de notre séjour londonien, ma mère et moi avons opté pour une balade dans les Cotswolds.

Notre première étape a été le très joli village de Bibury qui a hébergé un temps le peintre William Morris. Nous avons eu l'occasion  d'admirer ses cottages et de déambuler le long de la rivière Coln. Paysages idylliques et dépaysement garanti! Je vous laisse juger avec ces quelques clichés...

P1040261.JPG

 

P1040268.JPG

P1040274.JPG

P1040285.JPG

Puis, notre chemin nous a menées vers Bourton-on-the Water, surnommée "la Venise des Cotswolds" en raison de ses nombreux ponts. Une fois encore, nous nous sommes émerveillées devant la beauté des lieux et devant cette ambiance "so british".

P1040294.JPG

P1040293.JPG

P1040307.JPG

P1040306.JPG

P1040313.JPG

Direction ensuite le village de Bampton, une localité que beaucoup d'entre vous ont déjà eu l'occasion de regarder sur petit écran. En effet, il a servi de lieu de tournage pour la série Downton Abbey. On retrouve ainsi l'église et la maison de Mrs Crawley. Le tour est vite fait mais pour les fans comme moi, c'est un plaisir d'arpenter ces artères, à la recherche de Mary, Branson, Carson et les autres.

P1040315.JPG

P1040317.JPG

P1040322.JPG

P1040327.JPG

P1040338.JPG

Bref, vous l'aurez compris: les Cotswolds constituent la destination idéale pour ceux qui veulent s'évader de la capitale et tomber encore plus sous le charme de l'Angleterre.

Billet dans le cadre du mois anglais organisé par Lou et Cryssilda.

logo mois anglais.jpg

 NB: Toutes les photos ont été prises par moi, à l'exception, bien entendu, de la carte et du logo.

31/05/2016

Le mois anglais 2016

Le mois anglais 2016

mois anglais 2016, myloubook, culture anglaise, littérature anglaise

Comme chaque année, au mois de juin, se déroule le mois anglais. L'occasion pour tous de fêter la culture anglaise sous toutes ses formes: littérature, cinéma, musées, peinture, musique, gastronomie...

Et comme, chaque année, de nombreuses lectures communes sont organisées:

Un roman qui se passe à Londres : 1er juin

(Vieilles) dames indignes ou indignées – Willa Marsh, Mary Wesley, Nancy Mitford, Barbara Pym, Agatha Christie, Elizabeth Taylor, Stella Gibbons… : 3 juin

Meurtre à l’anglaise (ou plus prosaïquement Polars anglais) : 5 juin

Autour de Jane Austen (romans, adaptations, biographies, austeneries…) : 7 juin

Campagne anglaise (lectures ou films se déroulant principalement à la campagne ou dans de petits villages anglais, photos de voyage…) : 9 juin

Auteurs anglais d’origine étrangère : 11 juin

Connie Willis, “Sans parler du chien” : 13 juin

Victoriens anglais (Les soeurs Brontë, Wilkie Collins, Dickens, Gaskell, George Eliot, Thackeray, Trollope…) : 15 juin

Sherlock Holmes, l’original et les produits dérivés (les titres/films mettant en avant Arthur Conan Doyle rentrent aussi dans cette LC): 17 juin

Rois et Reines d’Angleterre : 19 juin

Un écrivain contemporain au choix : 20 juin

Angela Huth : 21 juin

George Orwell : 23 juin

Théâtre anglais, tous siècles confondus (Shakespeare, Elisabéthains, Tom Stoppard, Nell Leyshon…) : 25 juin

Anita Brookner : 27 juin

Agatha Christie : 28 juin

Littérature enfantine ou adulescente ou adaptations sur grand et petit écran (Winnie, Beatrix Potter, Paddington Bear, Gruffalo, Neil Gaiman, Harry Potter, Roald Dahl, Mary Poppins…) : 29 juin

Je ne sais pas encore quel programme je vais suivre (j'ai toujours les yeux plus gros que le ventre!) mais je publierai des billets autour de deux lectures qui ont marqué mon mois de mai: Les jonquilles de Green Park de Jérôme Attal et le Célibataire de Stella Gibbons.

Si vous souhaitez rejoindre cette aventure, n'hésitez pas à vous inscrire chez Lou ou Cryssilda.

Vivement demain!